1111
  • Article publié le 18 septembre 2017
  • /
  • 58 visites

Entretiens individuels | Territoriaux de Giberville (14)

A l’approche des entretiens individuels d’évaluation devenus obligatoires dans la Fonction Publique Territoriale, la CGT tient à rappeler qu’elle s’est prononcée contre ces méthodes de management inspirées des pires entreprises du secteur privé. On se souvient tous où a mené l’individualisation du travail à France Telecom ou chez Renault Technocentre…

Les entretiens INDIVIDUELS annuels portent bien leur nom. Ils ont pour but de rendre l’agent responsable de ses supposés objectifs, de le mettre seul face à ses supposées réussites et ses supposés échecs.

La CGT défend une conception COLLECTIVE du travail et un Service Public débarrassé de tout esprit de rentabilité inspiré du privé.

Ces évaluations individuelles répondent à la même logique de destruction du droit du travail que les Lois El Khomri et Macron que nous combattons aujourd’hui dans la rue !

Dans l’intérêt de tous, nous invitons les agents, qu’ils soient employés ou cadres, à en dire le moins possible durant ces entretiens et à faire en sorte que les conclusions n’entravent en rien leurs traitements et leurs déroulements de carrières.

Nous condamnons la dimension scolaire et infantilisante de la grille d’évaluation. Le seul moyen de ne pas tomber dans le piège de l’individualisation du travail et de la casse de nos droits est de mettre
« Très bien » à tout le monde.

Si des problèmes existent, ils doivent se résoudre ailleurs. Nous disposons de droits permettant à chaque partie d’être assistée, représentée, défendue. C’est dans ce cadre et seulement dans ce cadre que les problèmes éventuels doivent être évoqués.

Si vous rencontrez des difficultés au cours de ces entretiens, rapprochez-vous des représentants du personnel et de la CGT.

Défendons nos droits !
Résistons !
Non à l’entretien individuel d’évaluation !

Pour conclure, cette citation d’Eduardo Galeano :
« La carrière est humiliante car elle s’exerce de façon verticale et depuis le haut.
La solidarité est horizontale et implique le respect mutuel ».


Entretiens individuels | Territoriaux de Giberville (14)


A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20