1111
  • Article publié le 22 juin 2018
  • /
  • 89 visites

Plaine Commune | Référendum sur les horaires en médiathèques

Mardi 26 juin, Plaine Commune met en place un referendum pour faire travailler les équipes des médiathèques tous les samedis pendant les petites vacances scolaires.

Malgré l’opposition de nombreux collègues, malgré l’ampleur de la grève et des rassemblements des samedi 16 et mardi 19 juin[1], l’employeur maintient son projet et tente de revenir sur sa promesse de libérer les agents de la lecture publique un samedi sur deux. C’était pourtant la contrepartie proposée par Plaine Commune en échange d’une augmentation des horaires d’ouverture des médiathèques de 1.273 heures par an à moyens constants. Une des conséquences de l’extension des horaires d’ouverture est le travail en soirée jusqu’à 20h.

Nous rappelons que l’ensemble des organisations syndicales de Plaine Commune ont rendu un avis négatif sur cette augmentation des horaires d’ouverture, à cause notamment de l’absence de moyens supplémentaires en postes pérennes et en vacations.

La mobilisation des salariés a permis d’envisager le maintien du roulement le samedi. Pendant le préavis la direction mutualisée a transmis les scénarios possibles pour maintenir les roulements le samedi pendant les petites vacances scolaires et notamment :
- Pour les médiathèques à rayonnement large, ouvertes tous les après-midi, la direction a proposé de libérer une matinée par semaine longue.
- Pour les médiathèques intermédiaires et les médiathèques de proximité, les scénarios de la direction mutualisée précisent la possibilité de libérer les agents le jeudi après-midi, jour de fermeture au public. Bien que cette option ai retenue toute notre attention, Plaine Commune refuse catégoriquement de l’inclure dans le vote qui sera proposé mardi 26 juin. La CGT dénonce le choix d’écarter de la consultation de l’option qui nous semblait la plus favorable aux agents : le jeudi après-midi libéré. Cette décision oriente de fait le vote vers le « choix » de travailler tous les samedis comme souhaité par Plaine Commune.

La 2ème question de la consultation concernera donc uniquement les agents des médiathèques intermédiaires et de proximité. Le choix laissé aux agents est de voter pour une matinée libérée totale ou partielle en semaine longue. Selon le résultat du vote, les agents travailleront un jour dans la semaine longue :
- De 11h à 18h (avec une pause déjeuner)
- ou de 13h à 19h.

La CGT demande :
- un relevé de décisions de la réunion du 13 juin 2018 avec le Président ;
- un bilan à 6 mois quantitatif et qualitatif sur les conséquences de cette nouvelle organisation ;
- les dates des rendez-vous promis pour septembre autour des autres revendications, notamment le cahier revendicatif, la prise en compte des risques psycho-sociaux causés par l’organisation du travail et la prévention des agressions ainsi que l’accompagnement des agents.



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.