1111
  • Article publié le 3 juillet 2018
  • /
  • 112 visites

Loi Élan, les démolisseurs en marche !

Un vent d’incertitudes souffle sur le monde du logement social. La loi ELAN (évolution du logement et aménagement numérique) votée par les députés le 12 juin en procédure accélérée remet en cause, à grande échelle, le caractère inaliénable du patrimoine public des offices mais aussi le principe de l’accessibilité universelle au logement social. La loi représente une modification de fond en comble du modèle économique et social du logement social dans notre pays. Soyons clair et direct : le principal obstacle à la mise en oeuvre de ces changements, c’est le personnel. Partout, on va demander aux salariés d’être flexible, de travailler sur des objectifs toujours plus fumeux... La pression est déjà forte sur les personnels de terrain, ici des restructurations sont dans les tuyaux, là des fusions et mutualisations de service se préparent déjà…



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20