1111

Appel à soutenir le mouvement des journalistes des Actualités sociales hebdomadaires (ASH)

La Fédération CGT des Services publics appelle l’ensemble des syndicats, syndiqués et collègues à soutenir les journalistes des ASH en grève depuis le 2 janvier 2018.

Les Actualités Sociales Hebdomadaires (ASH) est un magazine qui traite de l’actualité juridique et des pratiques professionnelles dans le secteur social et médico-social. C’est un outil de référence pour les professionnel-le-s.La Fédération CGT des Services publics appelle l’ensemble des syndicats, syndiqués et collègues à soutenir les journalistes des ASH en grève depuis le 2 janvier 2018

Les Actualités Sociales Hebdomadaires (ASH) est un magazine qui traite de l’actualité juridique et des pratiques professionnelles dans le secteur social et médico-social. C’est un outil de référence pour les professionnel-le-s.

Les journalistes de la rédaction des Actualités sociales hebdomadaires (ASH) sont très majoritairement en grève depuis le 2 janvier pour obtenir les moyens de continuer à produire un magazine de qualité, dans des conditions de travail acceptables. Depuis plusieurs mois, celles-ci se sont dégradées, notamment parce que de nombreux départs n’ont pas été remplacés. La rédaction compte aujourd’hui 11 journalistes, contre 23 il y a moins d’un an.

De nombreuses réactions de soutien sont déjà parvenues via les réseaux sociaux. Alors que les négociations avec l’actionnaire principal François Grandidier ont débuté, ce soutien est précieux. C’est pourquoi, afin de le rendre plus visible et de l’amplifier, une pétition est en ligne que la fédération CGT des services publics vous engage à signer et faire signer massivement.

Vous pouvez suivre les salarié.es des ASH sur leur compte twitter : @salaries_magASH

Une grève, c’est long et c’est du salaire en moins. Pour soutenir la grève, les salariés des ASH ont ouvert une caisse de solidarité. Voici le lien

Pour signer la pétition, c’est ici

Articles

A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 PARIS

01 55 82 88 20