1111
  • Article publié le 8 mars 2018
  • /
  • 2 visites

Travailleurs sociaux, médico-sociaux, étudiants ent ravail social, uni.e.s et mobilisé.e.s pour travailler dignement !

Jeudi 22 mars, on y va tous ensemble !

Alors que réduire les inégalités en matière d’éducation, d’accès aux droits et de santé nécessiterait des moyens nouveaux, de forte ampleur, le Président de la République et son gouvernement s’acharnent à réduire les services publics et leur périmètre d’action à peau de chagrin. Services publics, secteur associatif, emplois, statut, salaires, formations, diplômes, instances représentatives du personnel, Macron veut tout passer à la moulinette libérale !



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.