1111
  • Article publié le 11 décembre 2018
  • /
  • 424 visites

La CGT confirmée comme première organisation syndicale dans la Fonction publique territoriale

Communiqué de la Fédération CGT des Services publics

Le ministère a publié les résultats des élections professionnelles dans la Fonction publique ce mardi 11 décembre. S’agissant du versant territorial, la CGT va procéder aux nécessaires vérifications de l’agrégation des résultats, instance par instance.

Avec 28,8 % des voix aux comités techniques selon les résultats officiels, il est assuré que la CGT demeure la première organisation syndicale dans la Fonction publique territoriale. L’écart est de 6,3 points avec la CFDT et de 12,8 points avec FO.

La Fédération remercie les 257 300 agents territoriaux qui ont fait confiance à la CGT. Elle les assure de la volonté de notre organisation de faire entendre fortement le message qu’ils ont adressé par leurs votes.

Elle salue le travail considérable effectué par ses syndicats, ses militantes et militants qui, avec les structures interprofessionnelles de la CGT, ont travaillé durement pour obtenir ce résultat.
La Fédération souligne que notre organisation enregistre de fortes progressions dans de nombreuses collectivités.

Parmi les faits marquants concernant ce scrutin, la Fédération constate une nouvelle et forte baisse de la participation (moins 3,2 points) s’expliquant en particulier par le recours au vote par correspondance et par voie électronique. Elle constate aussi une augmentation du nombre de votes blancs et nuls (57 000) imputable notamment à la complexité du vote par correspondance. Il s’agit de signaux alarmants. La Fédération avait fortement alerté le gouvernement et les employeurs sur ce sujet et déplore une nouvelle fois de n’avoir pas été entendue. La démocratie sur le lieu de travail est un bien précieux et ses conditions d’exercice doivent être pleinement garanties.

La Fédération relève également que le score de la CGT est marqué par un recul de 0,7 point. La nouvelle montée de l’abstention a de toute évidence eu un impact sur le niveau du vote CGT. La Fédération et ses syndicats regardent cette évolution avec lucidité. Nous sommes déterminés à en faire l’analyse et à en tirer les enseignements avec les agents territoriaux, pour une organisation syndicale CGT qui gagne en efficacité et en proximité afin de faire aboutir les revendications des personnels.

À partir de ces résultats, la Fédération CGT des Services publics et ses syndicats vont poursuivre la bataille en faveur d’un service public territorial de qualité, de l’emploi statutaire, pour l’amélioration des conditions de travail et l’augmentation de la valeur du point d’indice et des salaires, pour la retraite par répartition. Partout, du local au national, la CGT avec ses représentants continuera d’être une force majeure au service des agents et du service public territorial. Alors que de forts mouvements de lutte sont engagés – gilets jaunes, lycéens, grèves locales – la Fédération continuera d’être actrice de ce bouillonnement revendicatif. Elle a déposé un préavis de grève couvrant la période du 8 au 31 décembre. Elle est pleinement engagée dans la bataille pour l’élévation du niveau du rapport de force et la construction d’un grand 14 décembre revendicatif.

Montreuil, le 11 décembre 2018



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20