1111
  • Article publié le 13 juin 2018
  • /
  • 337 visites

Fiches revendicatives UFICT

Le 6 décembre 2018, ingénieur.e.s, cadres, technicien.ne.s et agent.e.s de maitrise, votez CGT !

Le 6 décembre 2018 se joueront les élections professionnelles dans la fonction publique territoriale. Avec les réformes territoriales successives, l’austérité érigée en dogme pour nos collectivités, 70 000 postes de fonctionnaires territoriaux dans le viseur et la feuille de route « Cap 2022 » engagée par Macron, les cadres sont en première ligne. La réforme récente des grades d’ingénieur et d’attaché, le PPCR ou la mise en place du RIFSEEP ont attaqué méthodiquement notre statut, pourtant garant de l’intérêt général. Tout est bon désormais pour sous-payer les cadres tout en accroissant leur niveau de responsabilité et leur charge de travail. Or, les cadres sont à la fois victimes de ces évolutions en même temps qu’ils doivent les mettre en oeuvre ou les imposer à leurs équipes. Entre le marteau et l’enclume, ils doivent gérer la pénurie ou faire toujours plus avec moins de moyens. La compétition entre les territoires a son corollaire au sein des collectivités avec la mise en concurrence des cadres. Perte de sens, mal-être au travail, surcharge, valorisation exclusive du rôle de « manager » aux dépens du rôle de l’encadrant et de l’expertise… sont autant de difficultés qui touchent nos catégories. Représentant presque
40 % de l’emploi territorial, la part des catégories A et B va encore s’accroître et c’est donc à ce niveau qu’il faudra s’organiser !
La CGT a toujours porté une autre conception plus ambitieuse du service public qui passe nécessairement par le renforcement du statut. Notre organisation représente souvent dans les collectivités un des seuls espaces de dialogue et de revendications disponible et efficace pour les cadres. Ils étaient d’ailleurs nombreux dans les cortèges lors des mobilisations contre les lois travail, les ordonnances Macron, ou pour la défense des services publics. Alors, avec l’Union Fédérale des Ingénieur.e.s, Cadres, Technicien.ne.s et agent.e.s de maîtrise des services publics (UFICT), la CGT vous offre un outil de défense de vos droits et de revendications. Elle propose une approche collective et spécifique pour nos catégories, à l’encontre des logiques d’individualisation qui tendent à nous affaiblir. Dans votre collectivité, nous vous invitons partout à monter des listes de cadres en catégories A, B et agents de maîtrise, à voter et faire voter pour celles-ci. Dans les revendications générales pour la défense du statut de la fonction publique, il s’agit de prendre systématiquement en compte la spécificité de nos métiers, de nos responsabilités, de notre position dans la chaine de décision. Nous mettons donc à votre disposition ces quelques repères revendicatifs sur les principaux sujets qui questionnent ou impactent nos catégories et vous donnons rendez-vous, massivement, le 6 décembre 2018 avec la CGT !
La Commission exécutive de l’UFICT CGT Services publics

Documents joints

1 Document pdf pdf



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20