1111
  • Article publié le 19 juillet 2022
  • /
  • 74 visites

50 I Cherbourg-en-Cotentin : La CGT arrache des progrès individuels et collectifs

AGENDA SOCIAL, SEGUR 2 :

Quand le « En même temps » s’applique... Y compris à Cherbourg-en-Cotentin ! ...Mais la CGT arrache quand même des progrès individuels et collectifs !!!

Le Ségur 2 est la dernière mouture sortie par décret fin avril et qui prévoit le versement d’une prime de 183 € nets aux agents aides à domicile et aux agents des Foyers Résidence pour Personnes Agées dépendantes (FRPA). Son application aux agents concernés est donc la réparation d’une injustice issues des luttes dans le secteur de la Santé et à l’Hôpital, que les agents de notre collectivité étaient en droit légitime d’attendre, au vu de la difficulté du métier mais aussi suite à la période Covid.

Si la loi Macroniste donne la liberté aux collectivités de l’appliquer pour leurs agents ou non, à Cherbourg-en-Cotentin, l’administration a proposé de l’appliquer. Très bien, mais en pratiquant le « En même temps » !!! En rognant sur l’enveloppe de négociation que la CGT avait gagnée pour augmenter la prime annuelle pour la grande majorité des agents. Et en n’appliquant pas la rétroactivité à début avril mais qu’à partir de septembre !

Pour mémoire, lors d’un contrôle de la Chambre Régionale des Comptes, le juge a ordonné à la collectivité de supprimer la prime annuelle (!) Grâce à sa mobilisation, la CGT a obtenu une réunion « agenda social » le 28 mars dernier. Une 2ème réunion s’est tenue le 12 mai, après donc le décret Ségur 2 de fin avril (!) où les négociations n’avaient pas recueilli l’accord de certaines organisations syndicales...

Résultat, le 23 juin lors de la dernière réunion que s’est-il passé ? L’administration est venue nous présenter sa nouvelle proposition : inclusion d’une prime de revalorisation (le Ségur 2) pour les services d’aides à la personne (SMD) à hauteur de 100 000 €... mais 100 000 € de moins pour notre enveloppe de départ !!! Pour la CGT, inclure le Ségur 2 de cette manière est honteux : déjà laisser la responsabilité aux OS de savoir si on applique ou pas cette prime, puis derrière, restreindre la première enveloppe, car celle-ci doit rester constante ! L’application du Ségur 2 aurait dû être versé sur la base d’une enveloppe (pas si énorme) de 100 000 € en plus et pas en ponctionnant sur des progrès issu d’un rapport de force. Le « En même temps ».

Macronien c’est au final du moins pour l’intérêt général, et c’est ce qui passe aussi à Cherbourg-en-Cotentin !

Pour autant, nous soulignons une avancée tout de même. Nous rétablissons enfin équité, justice et un progrès pour une grande majorité d’agents qui verront leur prime augmentée et se transformer en régime indemnitaire, mais qu’à compter de janvier 2023, ce qui ne répond pas à la nécessité absolue et actuelle du pouvoir d’achat. En revanche, pour tous les nouveaux arrivés après 2016, ils en obtiendront une part à compter de septembre 2022. Car non seulement la prime va être maintenue, mais en plus augmentée et étendue pour un grand nombre d’agents à 1152 € par an versés mensuellement. Mais à terme donc, fin 2023 pour ceux qui l’ont déjà, et en 2024 pour les nouveaux bénéficiaires.

Cette augmentation sous forme de régime indemnitaire (IFSE spécifique de 118 à 1152 € selon les cas), et autres points énumérés au verso de ce tract, ne sont pour la plupart, à mettre qu’au seul crédit de la CGT !!!

Gagnons maintenant une augmentation à 10% du point d’indice !!!

Grève et manifestation nationale le 29 septembre pour les salaires !!!



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20