1111
  • Article publié le 6 septembre 2022
  • /
  • 85 visites

76| Le syndicat CGT des Territoriaux de Rouen exige d’autres choix politiques !

Le 5/09/22

LES INEGALITES, UN CHOIX POLITIQUE

Nous, agents de la ville, nous sommes EPUISÉS, EXCEDÉS, MEPRISÉS par
« la politique de casse » menée par le Maire et son équipe. Se présenter sur une
étiquette de Gauche alors qu’il est plus proche de la Macronie, c’est de la
provocation ! Nous lui rappelons l’article 1er du Parti Socialiste, soi-disant son
parti « Par son but, par son idéal, par les moyens qu’il emploie, le parti
socialiste, tout en poursuivant la réalisation des réformes immédiates
revendiquées par la classe ouvrière, n’est pas un parti de réforme, mais un
parti de lutte des classes et de révolution. » CHERCHER L’ERREUR !
La CGT condamne les décisions initiées par le Maire concernant la mise en
place de la Zone à Faibles Emissions Mobilité, dès le 1er septembre 2022 sur la
commune de Rouen et 13 communes de la Métropole.
Nous exigeons le report de cette échéance, comme décidé par la Ville du
Havre. Nous exigeons que des propositions et des échanges partagés entre
différents partenaires fassent évoluer la loi le plus favorablement possible
pour les personnes concernées par cet enjeu écologique et social.
Est-ce que nos politiques « hors-sol » se sont posés la question de savoir
comment les agents viendront travailler ? Avec des salaires au rabais, le
prix de l’énergie qui augmente et les dépenses courantes, à ce jour
nombreux n’ont pas la possibilité de changer de véhicule.
Comment expliquer que des véhicules de service de la Ville en Crit’Air 4, vont
pouvoir continuer à intervenir sur la ville alors que les véhicules des
particuliers et entreprise eux seront bannis ! Et que dire de l’agent qui ne
pourra pas se rendre à son travail avec son véhicule personnel mais qui aura le
droit de circuler et de stationner en ville avec son véhicule professionnel et une
vignette Crit’Air 4 !!! UNE HONTE !
Ce que nous condamnons c’est la complicité de certains élus-es qui
collaborent à la politique de casse du service public, de la santé et du
pouvoir d’achat.
ZONE FAIBLES EMISSIONS MOBILITE
UNE FAUSSE SOLUTION, UN AIR ANTISOCIAL !!!



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20