1111
  • Article publié le 29 septembre 2022
  • /
  • 283 visites

75| Mobilisation historique au CASVP de la Ville de Paris

Plus de 30 restaurants et clubs fermés. Des services entiers fermés dans les CAS d’arrondissement, d’autres très fortement perturbés. Débrayage des coursiers dans les services centraux, dans les régies techniques...
Plus de 150 grévistes se sont rassemblés à la bourse du travail dans une ambiance déterminée et fraternelle après avoir tenu leur piquet de grève, et avant de rejoindre le rassemblement à l’Hôtel de Ville, où ils et elles ont retrouvé d’autres grévistes, rencontrer de nombreux députéEs de gauche, dont Danielle Simmonet déjà présente sur le piquet du CASVP 20 le matin.

L’assemblée générale a voté :
La reconduction de la grève pour le 23 septembre
Actions de grève le matin – Regroupement à partir de
12h à la Bourse du Travail 3 rue du château d’eau, Paris 10ème
métro République, salle Eugène Pottier (sous-sol)

Un nouveau préavis de grève reconductible à partir du 29 septembre.
11H Rassemblement devant le siège du CASVP le jeudi 29 septembre
14H Participation à la manifestation interprofessionnelle appelée par la CGT, la FSU
et Sud Solidaires : toutes et tous dans le cortège CASVP à Denfert Rochereau
Gouvernement coupable / Ville de Paris responsable !

La CGT ne va pas s’excuser d’encourager les agents à se battre.

Ce gouvernement est brutal avec le monde du travail, destructeur pour les services publics, radin avec les fonctionnaires, pingre avec les collectivités territoriales. Avec
ce gouvernement, c’est l’affrontement, on ne peut pas négocier. La CGT le sait et ne
se trompe pas d’ennemi, mais ne tombera pas dans le piège de la culpabilisation amorcé par la Ville de Paris. Avec notre employeur, nous sommes en droit d’espérer
autre chose : nous exigeons l’ouverture de négociations.
La Ville de Paris, ce n’est pas n’importe quelle collectivité, c’est la plus riche d’un
des pays les plus riches du monde.
De l’argent il y en a forcément, en tout cas il y en a pour les Jeux olympiques. La Ville et le CASVP font déjà des économies sur les centaines de postes vacants, sur les 8 jours de congés qu’on nous a volé... La Ville peut payer !
La CGT CASVP a ouvert une caisse de solidarité pour les grévistes
Vous êtes agentE en EHPAD ou en CHRS, assistantE socio-éducatif.ve, aide à domicile, SMS, agentE en résidence autonomie, agentE d’animation... Vous percevez le CTI depuis 2020, ou vous allez toucher 189 € par mois avec rappel depuis le mois d’avril. Nos collègues exclus vont devoir se battre pour l’obtenir !
Si la grève doit durer, les grévistes auront besoin d’un soutien moral, mais aussi financier. La CGT CASVP a ouvert un compte bancaire à part, intitulé « caisse de solidarité ».
Vous pouvez envoyer vos dons à CGT CASVP - Caisse de Solidarité, 23 rue Bobillot, 75013 Paris.

Un reçu pour don vous sera adressé par courrier. L’intégralité des sommes collectées sera reversée à des salariéEs en lutte.
22/09/2022 - CGT/CASVP - 23/25, rue Bobillot 75013 Paris - Tél : 01 53 80 97 60



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20