1111
  • Article publié le 22 décembre 2022
  • /
  • 102 visites

13 | CGT Territoriaux & ICT ville de Marseille & CCAS : droit de grève, la ville de Marseille déboutée !

La première décision politique prise par la nouvelle mandature en réponse aux problématiques dans les écoles et les crèches fut cet accord scélérat sur le protocole encadrant le droit de grève, signé par des organisations syndicales non moins scélérates !

Le Maire a choisi de bâillonner les agents en souffrance, plutôt que d’agir pour un meilleur service public et de meilleures conditions de travail.

Le ton est donné, même la précédente mandature n’avait pas osé !

Après la victoire de la CGT au tribunal administratif, la mairie de « gauche » persiste et ose faire appel en demandant la suspension de la décision du tribunal, comme un deuxième crachat au visage des agents dont les conditions de travail ne cessent de se détériorer.

La Mairie par la voix de son avocat peut avancer n’importe quels arguments pour se sortir de cette situation défavorable, la vérité nue c’est que depuis 3 ans, rien n’a été fait pour que ces services d’accueil aux enfants déjà sinistrés retrouvent un peu de souffle

Seules solutions : ouvrir enfin de vraies négociations sur la reconnaissance de la pénibilité, le plan pluriannuel de recrutements et les taux d’encadrement.

Le tribunal administratif a suivi l’avis du rapporteur public et a rejeté la demande de suspension ! C’est une deuxième victoire de la CGT en attendant le rendu définitif, prouvant une fois de plus que nous avions raison de nous battre pour notre droit de grève constitutionnel !!!

Tous ensemble, jusqu’à la victoire ! Nous ne lâcherons RIEN ! Vive le syndicalisme de lutte !

Télécharger le communiqué ci-dessous.



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
 services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
 services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
 secteurs publics et privés du logement social ;
 secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20