1111
  • Article publié le 7 mars 2022
  • /
  • 38 visites

92 | Section syndicale CGT des jardinier.es de la ville de Nanterre : Non à la fermeture des serres municipales

A Nanterre, la majorité municipale a décidé de supprimer l’activité de production des serres municipales, situées rue de Verdun, à compter du 31 décembre 2022.

Sous couvert de souci d’économie, à partir de l’année 2023, le fleurissement sera externalisé avec un appel d’offre auprès d’un prestataire privé. Les chiffres annoncés prétendent réaliser une économie de 100 000 euros par an.

Si cette décision est validée par le Conseil Municipal, elle mettra sur le carreau 6 employés de la ville (agents de décoration, agents de production) qui seraient, le cas échéant, recyclés dans le secteur municipal. Il n’en reste pas moins qu’il s’agit de 6 suppressions de postes.

Le site, qui représente une surface de plus de 4 000 m2 serait voué – histoire de garder la face – à un lieu de stockage d’arbres destinés à la plantation et à des jardins partagés.

On est alors en droit de se poser des questions sur l’évolution du site à terme. N’est-il pas plutôt envisagé de procéder à une opération immobilière, la ville étant propriétaire du terrain ?

Le choix de détruire l’outil de production nous conduirait à un bilan écologique désastreux, en totale contradiction avec le discours affiché. Finis les circuits courts, l’activité des grandes serres de production se situant à l’extérieur de la Région Parisienne.

Nous nous élevons en bloc sur ces pratiques ultralibérales qui visent à détruire les Services Publics. Nous sommes aussi en droit de nous poser la question du devenir des jardiniers qui interviennent sur la ville, face à de telles agressions.

NE LAISSONS PAS FAIRE !

Plus d’infos sur : https://cgtmairienanterre

Signez la pétition



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20