1111
  • Article publié le 28 janvier 2022
  • /
  • 32 visites

55 I Syndicat CGT des personnels du Conseil departemental de la Meuse. Travailleurs médico-sociaux en souffrance, travail social en danger !

Travailleurs Médico-sociaux en souffrance. Travail Social en danger !

Suite à la pétition d’octobre 2020, des journées d’actions du 07 décembre 2021 et du 11 janvier 2022, le constat suivant a été fait,
Les conditions de travail des agents des Solidarités continuent à se dégrader
Nous avons pourtant des idées, Entendez-nous !

Redonnez de l’attractivité à la collectivité :
- En limitant le nombre d’accompagnements des référents ASE
- En réduisant l’importance des secteurs géographiques en polyvalence de secteur et en PMI
- En revoyant en urgence le régime indemnitaire des agents
- En titularisant les contractuels
- En assouplissant l’amplitude des horaires journaliers afin de récupérer les heures supplémentaires des agents des catégories B et C et ouvrir cette possibilité aux catégories A ou les rémunérer
- En proposant d’autres cycles de travail
- En évitant aux agents d’avancer les frais dans l’exercice de leurs missions

Le Social souffre ! Le Social est épuisé ! Le Social est en colère !

Arrêtez de nous leurrer
- Sur le réel impact de notre participation aux décisions notamment lors de groupes de travail, d’ateliers participatifs (équipe spécialisée IP, travail social d’aujourd’hui et demain et autre délégation….)
- Faites nous confiance et reconnaissez notre valeur professionnelle
- Tenez vos promesses comme celles de prioriser nos tâches et d’alléger les procédures
- Ne vous retranchez pas derrière « de toute façon, la crise du social… c’est national »

Restons mobilisés ! Toutes et tous en grève le mardi 01 février 2022
Rendez-vous devant l’hôtel du Département à partir de 11h
Agissons et proposons un autre avenir pour l’Action Sociale



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20