1111
  • Article publié le 22 août 2022
  • /
  • 80 visites

64 | Syndicat CGT des territoriaux de Boucau. Un mauvais coup pour le service public local : fermeture du service infirmier le 31 déc. 2022

Lundi 1 er Août, le président du CCAS, qui n’est autre que le Maire du Boucau a informé nos collègues infirmières qu’il envisageait de supprimer le service Municipal de soins infirmier.

Notre organisation a réagi immédiatement et a demandé une entrevue. Celle-ci s’est déroulée le jeudi 4 Août.
Le président nous a malheureusement confirmé son projet de fermeture au 31 décembre 22.
Celui-ci assume sa décision politique, dans le cadre de contrainte budgétaire et un déficit du service.

Voir le tract en pièce jointe


Publié le 3 août 2022 :

Le service social infirmier ne doit pas être supprimé !

Monsieur le Président du CCAS,
CCAS Boucau

Monsieur le Président,
Nos collègues du service infirmier viennent de nous faire part de la discussion que vous avez eu le lundi 1er août concernant l’avenir de ce service public.
Elles ont été très surprise et nous avec, d’apprendre que vous comptiez supprimer ce service à la population.
Le service social infirmier existe depuis plus de 50 ans dans notre collectivité. Il répond à des besoins pour la population, il garantit un service de proximité, une écoute pour les usagers.
Il a un lien social important pour les bénéficiaires,
Vous comprendrez donc, que nous ne pouvons accepter l’orientation du CCAS ou la votre qui à nos yeux n’a pas de sens, si ce n’est qu’une nouvelle question économique.
Le sens du service public est de répondre aux besoins des usagers, et là, nous considérons que ce service répond à ce but.
Nous espérons que vous reviendrez sur votre orientation, cela permettra aussi à nos collègues de travailler dans la sérénité.
Dans l’attente d’une réponse, d’une rencontre, veuillez agréer Monsieur le Président, nos respectueuses salutations.

Le Bureau syndical



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20