1111
  • Article publié le 30 novembre 2022
  • /
  • 71 visites

76| La CGT du Conseil départemental de la Seine-Maritime se mobilise pour les oublié-es-s du Ségur

Rouen, le 29.11.2022
Dans le département de la Seine-Maritime se sont plus de 400 professionnels, public/privé, qui se sont mobilisées et rassemblées au Havre et Rouen ce mardi 29 novembre pour revendiquer l’octroi des dispositions du SEGUR pour TOUS !
Ils étaient près de 200 devant le conseil départemental à 12h dont 80% agents du Départements en colère face aux décisions prises par Monsieur BELLANGER, Président du Département, qui a décidé de n’appliquer les dispositions du SEGUR qu’aux agents remplissant, selon lui, toutes les dispositions du décret.
En effet, malgré des échanges, y compris le matin même de la mobilisation, aucune proposition d’ouverture rapide de négociations pour les personnels exclus du décret, par le Gouvernement, n’est acceptée. L’exécutive du Conseil
Départemental nous renvoi à des ouvertures de négociations courant 2023.
En ce sens, plusieurs centaines de collègues (secrétaires médico-sociales/instructeurs des services sociaux/cadres de l’ASE ou en polyvalence de secteur/conseillers numériques/assistants familiaux) se sentent injustement traités, mis à l’écart et exigent d’obtenir des réponses satisfaisantes de la part de M. BELLANGER à leurs revendications.
Notre syndicat, avec les agents, exigent :
- L’octroi du SEGUR pour tous les professionnels cités dans le décret quel que soit leurs missions et leurs
lieux d’affectation.
- L’octroi du SEGUR, dès maintenant par le régime indemnitaire, pour tous les professionnels de la filière
administrative exerçant dans les services sociaux et médico-sociaux de la Collectivité.
- L’octroi du SEGUR, par l’instauration d’une prime, pour tous les assistants familiaux de la Collectivité.

Contact presse : Syndicat CGT Conseil Départemental de la Seine-Maritime 02.35.03.67.7



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20