1111
  • Article publié le 21 février 2022
  • /
  • 41 visites

62 | CGT Communauté d’Agglomération Béthune-Bruay-Artois-Lys-Romane : Tempête Eunice du 18 février 2022

à M. Olivier GACQUERRE
Président de la Communauté d’Agglomération
Béthune-Bruay, Artois Lys Romane
100, avenue de Londres
62400 BETHUNE

Monsieur le président,

Par la présente, je tiens à repréciser certains propos que vous avez tenu sur vos réseaux sociaux suite au passage de la tempête Eunice sur notre secteur.

Vous remerciez les agents et personnels qui se sont mobilisés pour sécuriser, aider et apporter leur soutien aux habitants, je vous en suis reconnaissant.

Vous annoncez que la collecte des déchets a été annulée pour la sécurité des agents rippers, sous-entendant ainsi que c’était une décision hiérarchique. Or, ce n’en était pas une. Ce sont les agents de collecte eux-mêmes, estimant encourir un danger grave et imminent qui ont renoncé à quitter Annezin.

Je vous indique ici la chronologie des faits :
- Au vu des conditions météos qui se dégradaient, la CGT a alerté la hiérarchie dans la matinée de vendredi pour connaître les directives données aux agents de terrain (ambassadeurs du tri, équipes de collecte, agents de déchetterie, et l’ensemble des agents techniques de terrain),
- Monsieur Quintelier n’a pas tardé à nous répondre, nous adressant la copie du message, en date de jeudi matin, de Cédric Petitjean, agent de prévention, message adressé à tous les responsables qui les invitait à prendre les dispositions pour protéger les agents contre les risques induits par les vents violents prévus,
- Les agents de collectes, de déchetteries, les ambassadeurs n’ont reçu aucune consigne claire et définitive. La sécurité des agents n’était pas garantie, sans compter le risque d’insalubrité induit par les poubelles envolées ! Un message clair aurait dû être passé dès le début de la journée (ou comme la CAPSO l’a fait, la veille au soir) pour avertir la population et les services de la fermeture et la suspension de certains services, compte-tenu des conditions climatiques exceptionnelles.
- Les équipes de collecte sont donc parties faire leur tournée, malgré des prévisions qui laissaient présager de violentes rafales déjà à la limite d’une vigilance maximale (relevées à 140 km/h à la station météo de Lillers). Quelques collègues sont revenus blessés de leur service, aussi des représentants syndicaux ont pris l’initiative de rappeler tous les camions, les agents ont ainsi invoqué leur droit de retrait.
- Pendant ce temps, alors que les administrés s’inquiétaient de la collecte ou non de leurs déchets pendant le déluge, l’administrateur de la page Facebook de l’agglo assurait que le service était maintenu pour finalement annoncer 2 heures plus tard que le ramassage était suspendu ! A l’Agglo : Imbroglio un jour, imbroglio toujours ! Et rien sur la fermeture des déchetteries !

Il y a eu une faille, une mauvaise communication, un manque de réactivité et de responsabilité de la part de tous les chaînons hiérarchiques.

Au nom de tous les membres du bureau du syndicat CGT, de tous ses adhérents et de tous les agents, je vous demande que la question des risques liés aux intempéries soit traitée rapidement en CHSCT afin d’établir un protocole pour que ce genre d’imbroglio ne se produise plus, pour la sécurité des agents, la qualité du service public qui nous est chère et la réputation de l’agglo.

Recevez, Monsieur le Président, l’expression de nos salutations distinguées.

Pour le syndicat CGT des territoriaux de la CABBALR
Le Secrétaire Général
Gabriel BRIQUET

Courrier cosignés par : les Agents…

Documents joints

1 tempete-eunice pdf



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20