1111
  • Article publié le 21 décembre 2022
  • /
  • 45 visites

75 | Syndicat CGT FTDNEEA - Lettre ouverte au directeur de la propreté et de l’eau de la ville de Paris

Monsieur le Directeur,

Le 12 décembre 2022, la Cheffe du Bureau des Relations Sociale de la DPE, nous transmettait par mail, un courrier datant du 7 décembre 2022 signés par vos soins, soit 8 jours après cette action du 29 novembre 2022 et à la veille de la fin des élections professionnelles le 8 décembre 2022.

Que s’est-il passé entre le 7 et le 12 décembre ?

Monsieur le Directeur, le 7 décembre auriez-vous pu imaginer, une seule seconde, que notre Organisation Syndicale majoritaire à la DPE ne le soit plus le 8 décembre au soir ? Et entre le 9 et le 12 décembre, pourquoi, au vu des résultats, n’avez-vous pas renoncer à l’envoi de ce courrier ?

Votre courrier stipulait : "Mardi 29 novembre au matin, votre organisation syndicale est venue dans les locaux de la direction de la propreté et de l’eau pour y organiser une action de communication, certainement dans le cadre des élections professionnelles en cours. Cette action s’est déroulée en dehors de toute revendication ou demande d’audience."

Nous n’avions pas besoin de faire une action supplémentaire de communication dans le cadre des élections professionnelles.

Notre plan de communication était bien meilleur que celui de la DPE. Vous l’aviez vous-même reconnu le 9 novembre 2022 lors du 1er comité de concertation DPE sur les élections professionnelles, en nous l’affirmant par l’adverbe "malheureusement" !

Cependant, cette action était bien porteuse de revendications, d’ailleurs notre banderole en indiquait une qui vous a surement échappé : Propreté et Egouts de Paris 100% PUBLIC = + DE MOYENS POUR UN SERVICE PUBLIC DE QUALITE POUR TOUS.

Mais avant cela, cette action était la réponse à l’acharnement et la discrimination dont sont victimes nos syndiqués, nos sympathisants de la part de l’administration [...]

Lire l’intégralité de la lettre ouverte ci-dessous.



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20