1111
  • Article publié le 27 octobre 2022
  • /
  • 58 visites

93 | La CGT dénonce l’agression dont a été victime le Directeur Général Adjoint de l’Office Public de Bobigny

Le Directeur Général Adjoint de l’Office de Bobigny a été victime hier en fin d’après-midi,
d’une agression ultra violente. A la sortie de son travail des personnes masquées, dans le cadre d’un véritable traquenard, lui ont porté des coups avec un club de golf, lui infligeant de nombreuses et sérieuses blessures. Devant la gravité de son état, une première prise en charge a eu lieu à Avicenne avant de le transférer dans un autre Hôpital.
Nos premières pensées vont à notre collègue à qui nous souhaitons un prompt rétablissement.
Si ses jours ne sont pas en danger, rien n’indique qu’il ne gardera aucunes séquelles de cette agression. Il y’a cependant fort à craindre que ce déchainement de violence lui provoque un profond traumatisme psychologique, et nous serons à ses côtés pour le soutenir, avec l’espoir d’un dépassement résilient.
Cet évènement d’une extrême gravité n’intervient pas dans un climat serein. Notre Office est l’objet d’une certaine attention médiatique et nos collègues ressentent dans leur activité depuis plusieurs semaines, une tension palpable. Cette agression semble donc être le paroxysme d’un contexte délétère.
Cependant le souci du service public et notre engagement pour la justice et la défense du logement social ne faiblira aucunement !
Afin que nous puissions continuer à exercer notre mission de service public, si essentielle sur un territoire durement frappé par les problèmes d’accès au logement, nous demandons au service de l’Etat d’engager toutes les mesures nécessaires à la quiétude et la sécurité des salariés de l’OPH.
Les organisations syndicales sont, particulièrement ses dernières années qui ont défrayé la chronique, pleinement engagées pour la défense de notre bien public municipal de logement social.
L’Etat doit porter toute son attention à cette situation, il est inadmissible de risquer son
intégrité physique voire sa vie en sortant de son travail.
L’OPH de Bobigny doit être mis sous vigilance, pour les balbyniens, pour les salariés, pour le service public.
Pour témoigner de notre solidarité à notre collègue, dénoncer cet acte insupportable, nous appelons à un rassemblement de l’ensemble des personnels
le jeudi 27 octobre à 14 H devant le siège de l’OPH de Bobigny.

Bobigny le 26 octobre 2022



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20