1111
  • Article publié le 8 décembre 2022
  • /
  • 46 visites

64| Syndicat CGT des salariés et agents territoriaux actifs et retraités du bassin de Laccq-Orthez-Béarn des Gaves : Ce n’est pas aux agent.e.s de supporter la facture énergétique

Mourenx, 6 décembre 2022

Lettre ouverte à Monsieur Emmanuel HANON, Maire d’ ORTHEZ

Monsieur le Maire,

Alors qu’en 2021, 70 milliards d’euros ont été versés aux actionnaires des entreprises du CAC 40 soit 15 % de plus en un an et qu’en juillet 2022 les taxes, dont la TVA, ont déjà rapporté plus de 50 milliards d’euros supplémentaires dans les caisses de l’État, le
gouvernement n’a consenti qu’une revalorisation ridicule de 3,5 % de la valeur du point
d’indice au regard d’une inflation dépassant largement les 6,5 %, ce qui ne rattrape pas les années de blocage.
Les quelques chèques énergies, les 30 centimes à la pompe jusqu’au 15 novembre,
l’annonce d’aide aux entreprises et collectivités de prise en charge de 10 % de la facture d’électricité, etc.... ne représentent que 20 milliards redistribués et souvent mal ciblés, ce qui est bien loin du compte au vu des recettes fiscales supplémentaires engrangées.
Vos décisions validées par les représentants du personnel en Comité Technique et reléguées dans l’article « Fermeture de la piscine, les bureaux à 17°... La Ville prend des mesures radicales. » de la République du 2 décembre 2022 ont créé un climat d’inquiétude, d’incertitude et d’incompréhension au sein de vos services, alors qu’aucune concertation avec le CHSCT, le médecin du travail et les organisations syndicales , de votre part, n’a été faite à ce jour.

De plus, nous constatons certaines méthodes coercitives, sous des « airs de sacrifice dans l’intérêt général » dans la politique managériale de la collectivité : fermetures de services publics, flexibilité imposée, reclassement de personnel , coupures de chauffage, température à 17° maximum, chantage à la rémunération des salaires, « charges incompressibles » et forcing déguisé masquant des restrictions budgétaires jusqu’ à incitant les agents.e.s à trouver eux-mêmes des solutions à leurs problèmes.
Quel manque de courage de la part des Maires de France de ne pas être monté.es à l’Elysée pour réclamer une augmentation de la participation de l’État aux dépenses des collectivités ni même la prise en charge totale de l’augmentation de la facture d’énergie.
Au contraire comme eux, vous vous murez dans le silence et cautionnez la politique libérale de ce gouvernement et du « Macronisme ».

Equiper de polaire le personnel concerné ne vous décharge pas de votre obligation a assuré la sécurité et protéger leur santé mentale et physique dans leur poste de travail.
Nous vous invitons, Monsieur le Maire, à revenir d’urgence à plus de raison.

Nous invitons l’ ensemble du personnel à une réunion d’ information syndicale, à cet effet nous vous saurions gré nous mettre à disposition une salle chauffée.

Le mercredi 14 décembre 2022
de 14h00 à 16h00

Pour le Syndicat CGT CCLO-BG

La Secrétaire
Ana-Estel GOMEZ



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20