1111
  • Article publié le 27 avril 2022
  • /
  • 46 visites

75 | FTDNEEA-CGT : 1er mai 2022 en lutte - Journée internationale de lutte des travailleurs depuis 1889

Contrairement à ce que certains disent, y compris au sein de la DPE, le 1er mai n’est pas une kermesse ! Détourner sa signification est grave. Certains, au cours de l’Histoire, s’y sont déjà employés.

Pour la grève du 31 mars 2022, la CGT FTDNEEA écrivait le 25 mars 2022 cela :

« A celles et ceux qui pensent qu’un nouveau gouvernement avec à sa tête une femme ou un homme providentiel vont changer les choses sans que les travailleurs se mobilisent : elles et ils se mettent le doigt dans l’œil ! L’Histoire sociale nous l’a prouvée à chaque fois !

Sans oublier les urnes, le pouvoir est à la rue ! »

Entre les 2 tours de l’élection présidentielle, la CGT FTDNEEA communiquait le 21 avril 2022 cela :

« Il n’est pas question de choisir entre la droite extrême et l’extrême-droite, entre les deux faces de la même pièce de monnaie capitaliste. C’est une responsabilité majeure que de ne pas céder à ce chantage électoral mensonger qui désespère les citoyens. »

Pour la CGT FTDNEEA, il n’est pas question de SUBIR ! Il faut AGIR !

C’est un ensemble de revendications salariales qui doivent être satisfaites à commencer par :

➢ Une première mesure immédiate d’augmentation de 10 % de la valeur du point d’indice ;
➢ Une véritable égalité salariale entre les femmes et les hommes et la revalorisation des filières à prédominance féminine ;
➢ La reconnaissance pécuniaire des qualifications des personnels avec de véritables déroulements de carrière ;
➢ L’intégration des primes dans le traitement, avec indexation sur le coût de la vie et la suppression des dispositifs d’individualisation du type RIFSEEP ;
➢ Passage aux 32h00 maximum avec prise en compte de la pénibilité, de l’ancienneté par du temps de travail en moins ;
➢ L’augmentation des retraites et des pensions.
➢ Abrogation de la loi de transformation de la fonction publique, avec le rétablissement et le renforcement des prérogatives des CHSCT, des CAP, CCP, etc.
➢ Création massive d’emplois de fonctionnaires pour répondre aux besoins des missions des services publics et plan de titularisation des agent·es non-titulaires ; remunicipalisation de toutes les missions confiées au privé ;
➢ Maintien et amélioration des régimes de retraite, dont celui des fonctionnaires, avec une retraite à 60 ans maximum à taux plein, maintien des régimes spéciaux, maintien du régime de la CNRACL avec prise en compte de la pénibilité et de l’insalubrité…

L’argent existe ! Des milliards ont été distribués aux grands patrons, aux actionnaires pendant la crise sanitaire… Des milliards sont dilapidés pour la guerre aux noms d’intérêts capitalistes et impérialistes.

Ils se gavent, ils en veulent toujours plus, ils veulent nous faire payer les crises à nous le peuple !

Prenons la seule arme que nous avons : la lutte par la mobilisation massive de toutes et tous. Pour peser sur les négociations locales, pour peser sur le gouvernement, la CGT FTDNEEA appelle tous les personnels de la DPE à rejoindre : la manifestation le 1er mai 2022 à 14h00 à place de la République.
TOUS ENSEMBLE ET EN MASSE, NOUS GAGNERONS !

Paris, le 26 avril 2022

Documents joints

1 tract_1er_mai_2022 pdf



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20