1111
  • Article publié le 25 janvier 2022
  • /
  • 33 visites

64 | CGT Territoriaux Hendaye : Appel au rassemblement jeudi 27 janvier 2022 devant la mairie d’Hendaye

Dans le cadre de l’appel à la grève intersyndical national pour des augmentations de salaire et d’emploi, les syndicats d’Hendaye LAB et CGT, appellent à un rassemblement de tous les agents :

Jeudi 27 janvier 2022 de 11h à 13h devant la mairie d’Hendaye
Casse-croûte sur place

Les faits sont incontestables : entre 2000 et 2020 le point d’indice a perdu 17% de sa valeur par rapport à l’inflation soit une perte de 300 euros en moyenne par mois pour les agents de catégorie C et 500 euros pour les A. Le nombre d’agents payés au SMIC ou au SMIC +10% est passé de 5 00000 à 1 million d’agents.

Pendant ce temps, les profits explosent, la Bourse bat des records à la hausse.

Ces 2 dernières années, les 5 milliardaires français les plus riches ont vu leur fortune doublée, ils possèdent autant de richesse que 40% des Français les plus modestes. Non seulement ils paient proportionnellement beaucoup moins d’impôts que nous, mais une partie de nos impôts sert à financer les « aides » que nos dirigeants leur accordent sans conditions. Et pour les 6 millions de chômeurs ? La réforme de l’assurance chômage qui s’applique depuis le 1er décembre renforce leur contrôle et augmente la durée d’activité pour leur indemnisation

L’argent est là, pas dans nos poches !!!
Ils sont les plus riches car ils nous volent, la vraie bataille pour l’égalité est là.

Nous sommes des agents de proximité au service de la population, notre travail est utile, ne nous laissons pas culpabiliser !

C’est dans ce contexte qu’ont lieu les négociations locales sur la mise en application du RIFSEEP, le passage aux 1607h et la réorganisation du temps de travail.

Que des reculs en vue : travailler plus, gagner moins

Nous sommes loin du compte que ce soit sur les contenus ou sur la méthode
◦ Perte de 7 jours de congés pour tous les agents donc diminution du taux horaire travaillé.
◦ Pas d’augmentation du régime indemnitaire (primes RIFSEEP) pour la majorité des agents de la collectivité
◦ Trop peu de prise en compte des revendications locales portées par les syndicats et en plus revues à la baisse par la collectivité
◦ Refus de la collectivité de maintenir le doublement des récupérations du travail du dimanche, des jours fériés et de nuit.
◦ Confusion persistante sur l’organisation des cycles de travail
◦ Les dérogations aux 1607 H : restent à 1554 H ceux qui travaillent un dimanche sur deux, les agents de l’EHPAD et les agents des Services d’Aide à Domicile.
◦ Oralement on nous a annoncé jeudi 20 janvier des dérogations aux 1607 H pour des services annualisés : de 2 H accordés par dimanche travaillé et de 14 H/an aux agents des crèches, aux ATSEM et aux adjoints techniques travaillant après 20H.

Dernière réunion de négociation : jeudi 27 janvier l’après midi

Soyons nombreux à montrer notre volonté d’être respectés et entendus

Documents joints

1 cgt_lab_2022_01_27_tract_fr pdf



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20