1111
  • Article publié le 17 janvier 2022
  • /
  • 379 visites

27 janvier 2022 appel interprofessionnel et intersyndical

Communiqué de presse- Montreuil, le 17 janvier 2022

Second coup de semonce de la part des professionnel∙le·s de l’action sociale et médico-sociale !
Mais où est passé le ministre de la Solidarité et de la Santé ? Mais où est passée la ministre de la Transformation et de la Fonction publique ?

Ce 11 janvier 2022, les salarié.e.s et agent.e.s de l’action sociale et médico-sociale étaient de nouveau dans la rue. Ils-elles sont toujours et encore plus déterminé∙e∙s que jamais à faire aboutir leurs revendications et obtenir une revalorisation salariale décente à hauteur de leurs missions et de leurs responsabilités.

Cela ne peut passer que par une augmentation générale des grilles de rémunération et le dégel du point d’indice. La reconnaissance des qualifications des professionnel·le·s et l’amélioration des conditions de travail sont une nécessité.

Les dernières annonces du Premier ministre, repoussant la conférence des métiers sans toujours indiquer clairement quels sujets y seront débattus, ne font qu’attiser la colère des salarié∙e∙s et agent∙e∙s du secteur, ce d’autant plus qu’une fois encore le gouvernement tente d’y opposer le privé et le public en ne parlant que des conventions collectives. Nous exigerons la participation de tous à cette conférence.

Que de mépris également de la part du ministre des Solidarités et de la Santé et de la ministre de la Transformation et de la Fonction publique qui n’ont même pas daigné répondre favorablement aux demandes d’audience que la CGT leur ont adressées ! Les ministres seraient-ils en difficulté pour justifier une politique gouvernementale destructrice et clivante ? Quel manque de considération à ne recevoir aucune délégation syndicale et ainsi refuser toute ouverture de négociations ! Le gouvernement va-t-il enfin arrêter de jouer au chat et à la souris et cesser de fuir devant ses responsabilités ?

La CGT reste mobilisée auprès des professionnel·le·s, des personnes accompagnées et des familles. Les salarié·e·s et agent·e·s du secteur ont réaffirmé clairement l’avenir qu’elles et ils souhaitent pour leurs métiers et leurs secteurs.

C’est pour cela que nos organisations CGT appellent dès à présent à rejoindre le mouvement interprofessionnel et intersyndical du 27 janvier 2022 et celui du 1er février 2022 pour le secteur social et médico-social.

Il nous faut élargir nos luttes et nos perspectives interprofessionnelles. L’attaque est globale, la riposte doit être générale ! C’est toutes et tous ensemble que nous gagnerons nos revendications !

Documents joints

1 Communiqué de presse pdf



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20