1111
  • Article publié le 28 mars 2022
  • /
  • 48 visites

30 | Territoriaux de Beaucaire : Actions le 31 mars, on va se faire entendre

COMMUNIQUE DE PRESSE

La guerre en Ukraine impacte l’actualité. La défense de la Paix revient au premier plan. Mais elle ne se dissocie pas des questions :

• sociales puisqu’elle génère déjà toutes les spéculations possibles sur les cours des matières premières
• environnementales puisque la réduction de la consommation des énergies carbonées, indispensable à la transition écologique, semble ne plus être un sujet.

Le Président en campagne peut bien faire des promesses électoralistes sur l’augmentation du point d’indice, la CGT peut attester que depuis plus de 10 ans, c’est 17 % de sa valeur qu’il a perdu par rapport à l’inflation soit près de 300€ mensuel pour un agent de catégorie C. Il est bien tard pour se soucier du service public et de ses agents alors que les suppressions de lits se poursuivent dans les hôpitaux et que les fermetures de services publics de proximité se multiplient.

Dans ce contexte inédit la campagne présidentielle semble reléguée au second plan avec un résultat parait-il connu d’avance conséquence d’une rhétorique veille de dizaines d’année maintenant : la continuité ou le chaos.

Pour sa part le rassemblement national a beau se revêtir d’un discours socialisant, sa vision profonde du service public et de ses agents est toute aussi libérale et empreinte de mépris pour ceux qui travaillent en première et deuxième ligne pour le plus grand nombre.

A Beaucaire, ville dirigée par le porte-parole du Rassemblement Nationale Julien Sanchez, vitrine de la gestion en « bons pères de familles » des élus RN, les municipaux subissent harcèlement, sous-effectifs et coupes budgétaires depuis 8 ans. Ils sont en lutte depuis trois mois pour défendre leur Droit à la dignité et à bien travailler. Jusque là le Maire s’est obstiné dans le déni de réalité et dans un mépris affiché du fait syndical (étonnant pour un enfant de CGTiste…).

Curieusement, ce jeudi 24 mars, à grand renfort de publicité, il a annoncé qu’il accordait une augmentation des salaires à tous les agents (de 30 à 50€ mensuel suivant le niveau de salaire) pour tenir compte de la hausse des prix de l’énergie. Qui l’eut cru ? M. le Maire semble se soucier enfin des conditions de vie de ses agents. Le mouvement social y est bien sur pour quelque chose même s’il se gardera bien de le reconnaître. Alors les agents qui sortent à peine de la peur et de l’isolement se sentent confortés dans la légitimité de leur action collective.

Le 31 mars 2022 la fédération des services publics de la CGT a décidé de porter ses revendications là où tout se décide que ce soit au niveau des employeurs qui sont en capacité de répondre à de nombreuses revendications locales ou au niveau national car la question des services publics ne peut rester absente des débats de l’échéance électorale en cours. Dans ce contexte, la Coordination Syndicale Départemental CGT du Gard a décidé de relayer l’appel de sa fédération et invite tous les fonctionnaires territoriaux, agents publics, contractuels, du département du Gard, à faire grève le 31 mars.

-C’EST POUR CELA QUE LA CGT REVENDIQUE :
- 10% D’EFFECTIFS SUPPLÉMENTAIRES,
- 10% DE TEMPS DE TRAVAIL EN MOINS, POUR ALLER VERS LES 32 HEURES ET DONNER DU TRAVAIL À TOUT LE MONDE,
- 10% D’AUGMENTATION IMMÉDIATE DU POINT D’INDICE ET LE RATTRAPAGE DE CE QUI NOUS A ÉTÉ CONFISQUÉ EN 12 ANS DE GEL
- L’ABROGATION DE LA LOI DE TRANSFORMATION DE LA FONCTION PUBLIQUE

Afin de profiter de l’occasion pour soutenir les municipaux de Beaucaire dans leur combat la coordination des syndicats CGT des territoriaux du département Gard et le syndicat des territoriaux de Beaucaire et ses environs conjuguent leurs engagements dans le cadre de la journée nationale d’action du 31 mars. Les grévistes sont invités à se retrouver sur Beaucaire pour une grande journée de rassemblement pour la défense des territoriaux et de leur outil de travail.

Les différentes actions de la journée sont les suivantes :
• 8h – 10h : place Jean Jaurès
• 10h – 12h : passerelle du canal quai du Général de Gaulle
• 12h30 – 14h30 : pique-nique parkings des Arènes

Puis : devant
- les arènes de Beaucaire dès 14h00
- manifestation départementale (départ prévu 14h30)

Documents joints

1 cp_csd_-_cgt_beaucaire_greve_31-03-22 pdf



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20