1111
  • Article publié le 29 mars 2022
  • /
  • 30 visites

42 | CGT Territoriaux de Saint-Etienne : Préavis de grève pour le jeudi 31 mars 2022

Monsieur le Maire,

Conformément aux dispositions de l’article 10 de la Loi 83-634 du 13 juillet 1983 et de l’article 2512-2 du Code du Travail, le syndicat CGT des territoriaux de la ville de Saint-Étienne vous transmet ce préavis de grève pour le jeudi 31 mars 2022 de 11h00 à minuit pour l’ensemble des agents de la ville de Saint­-Étienne.

En complément du préavis national déposé auquel souscrit entièrement notre syndicat, nous tenons à vous faire parvenir les revendications locales suivantes :

Pour l’ensemble des agents de la ville de Saint-Étienne :
- la reconnaissance des sujétions particulières liées aux métiers par l’attribution de « jours de sujétions » à hauteur des congés payés supprimés
- la possibilité de fractionnement quotidien de l’heure supplémentaire injustement imposée
- l’augmentation immédiate de la prime accordée aux agents « volants » ou « mobiles » en raison de l’augmentation exponentielle des prix des carburants
- la prise en charge par la collectivité de l’intégralité des frais de maintien des IFSE (frais supplémentaires sur la prévoyance) en cas d’arrêt maladie et autres après 90 jours
- le maintien intégral des IFSE en cas d’arrêt maladie et autres jusqu’à 90 jours
- un plan de déprécarisation des COD dans chaque direction auquel seront associées les organisations syndicales
- l’augmentation des IFSE pour TOUS les agents à la mise en place du RIFSEEP
- la reconnaissance du travail effectué par une décision immédiate et forte en faveur du pouvoir d’achat des agents de la collectivité

Pour la direction Éducation / Petite Enfance :
Éducation :
- embauche d’un nombre d’agents suffisant pour pallier au sous-effectif chronique
- augmentation de l’offre de formation en lien avec les métiers
- augmentation de la dotation des EPI et vêtements de travail par agent
- accès possible pour chaque agent à un ordinateur et intranet
Petite Enfance :
- passage à temps plein des 3 AP volantes
- augmentation des possibilités de formations professionnelles (trop de refus)
- augmentation des financements accordés pour les VAE
- mise en application effective du temps de change pendant le temps de travail sur chaque structure

Pour la direction SPSS :
- la reconnaissance financière des « oubliés » du SEGUR 2
- achat des matériels plus adéquats pour le travail quotidien des AS
- remplacement du matériel défectueux et achat du matériel manquant pour le travail des AE compensation financière pour les agents effectuant les tâches incombant au concierge en son absence
- compensation financière pour les agents devant revenir travailler sur leur repos
- augmentation des effectifs des AE « volants »
- maintien des renforts COVID et transformation en emploi pérenne à terme

Pour la direction Cadre de Vie :
- remplacement des congés longue maladie
- augmentation et différenciation de la dotation EPI / vêtements de travail par agent
- tenue adaptée pour l’été (fortes chaleurs)
- augmentation des moyens matériels

Pour la direction des Sports :
- augmentation de la dotation des EPI et vêtements de travail par agent
- embauche d’un nombre d’agents suffisant pour pallier au sous-effectif
- recrutement d’un CSST

Piscines :
- modalités de validation des congés
- l’application des décisions du dernier CTP en matière d’effectif et d’organisation de service
- l’intégration du temps de change et de douche dans le temps de travail

Pour le service Santé Prévention Social :
- l’embauche des moyens humains nécessaires au bon fonctionnement de la médecine préventive et plus largement au service Santé Prévention Social

La CGT restera vigilante quant au respect du droit de grève.

Dans l’attente de notre prochaine entrevue, et des discussions et négociations devant être ouvertes autour de ces sujets, je vous prie de croire, Monsieur le Maire, en ma respectueuse considération.

Sylvain VALLA
Secrétaire Général



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20