1111
  • Article publié le 11 février 2022
  • /
  • 39 visites

31 I Appel de l’UL CGT Muret. Contre la criminalisation de l’action syndicale, soutien à notre camarade Emmanuel Baldy

Cher camarade,

L’UL CGT Muret souhaite t’alerter sur une situation inédite pour la CGT et tout particulièrement pour notre camarade, Emmanuel BALDY secrétaire général de l’Union Locale de Muret, et secrétaire général du syndicat CGT du Muretain Agglo.

En effet, son employeur à savoir le Président du Muretain Agglo (31), André MANDEMENT porte la responsabilité de cette situation inédite. Voir une direction prendre l’initiative de relancer un conflit social 6 mois après, uniquement par esprit revanchard à l’égard d’une organisation syndicale et de son Secrétaire Général est une première, pas seulement au Muretain Agglo mais nationalement, secteurs public et privé confondus !

Le président du Muretain Agglo et une partie de son exécutif ont donc décidé d’engager une procédure disciplinaire (exclusion de ses fonctions d’agent territorial pendant un an soit un an sans aucun salaire) contre notre camarade Emmanuel BALDY,, pour des faits que ce dernier aurait commis il y a six mois en tant que représentant du personnel à l’occasion d’une action syndicale conduite dans le cadre d’un conflit collectif du travail.
Une chose est donc certaine, c’est bien le syndicaliste qui est visé pour tenter de créer un climat de peur et ainsi, mieux bâillonner les revendications légitimes des personnels et leur droit de grève et de manifester. Pour notre organisation, c’est inacceptable !

Plusieurs élus communautaires ont manifesté leur désapprobation de l’action du Président.

Aussi, et suite à une interpellation de la Fédération CGT Services Publics et de l’UD CGT 31, ce mardi 8 février 2022, une délégation a rencontré le Président du Muretain Agglo et trois élus communautaires.
Pendant 2 heures, l’ambiance est restée calme et sereine mais ferme. Pour autant, les arguments échangés n’ont pas permis de déboucher sur une quelconque ouverture. Le Président du Muretain Agglo confirme le maintien de la saisine du conseil de discipline en stipulant que la sanction pourrait être moindre suivant le climat social.

Egalement, en complément d’information, vous trouverez via le lien suivant de Radio Mon Païs, l’interview expliquant les raisons et le contenu du conflit au Muretain agglo comme partout sur les « 1607 heures », ainsi que sur l’attaque contre la CGT à travers notre camarade Emmanuel Baldy : https://www.radiomonpais.fr/3079-apres-le-report-du-rassemblement-devant-le-conseil-communautaire-du-muretain-agglo-au-11-fevrier-explication-de-jean-francois-tortajada.html

Pour conclure, et face à cette attaque sans précédent, l’UL CGT Muret interpelle chaque organisation CGT pour agir avec force contre cette criminalisation de l’activité syndicale et notamment auprès de Mme Carole Delga, Présidente de la Région Occitanie, et Georges MERIC, Président du Conseil Départemental de la Haute Garonne, élus appartenant au même camp progressiste que le Président du Muretain Agglo.

Fraternellement

Le Bureau de l’UL CGT Muret



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20