1111
  • Article publié le 28 février 2022
  • /
  • 36 visites

76 | CGT Territoriaux de Rouen - Bibliothèques : Souffrance au travail, indiférence de Monsieur le Maire

Depuis des mois, nous nous battons pour maintenir un service public de qualité dans les bibliothèques, avec des conditions de travail décentes.
Malgré nos multiples alertes, le Maire reste indifférent aux appels au secours de ses agents.

Les équipes ont démontré leur très fort attachement au service public, à leur métier et leur capacité d’adaptabilité pour garantir le service rendu aux usagers, notamment ces dernières années, et plus particulièrement lors de la mise en place des contraintes liées à la crise sanitaire.

Depuis trop longtemps, les arrêts maladies se succèdent et ne sont pas remplacés. Cela entrainant un effet cascade avec une fatigue accrue de celles et ceux qui restent et donc encore plus d’arrêt… A cela s’ajoute des injonctions contradictoires : ouvrir plus avec moins de moyens.

Pas la peine de faire un dessin, c’est la même chose dans tous les services :
Faire toujours PLUS avec toujours MOINS !

Le Maire veut ouvrir plus les bibliothèques et inclure le dimanche, respect de son programme politique. OK, mais avec quels moyens ? Et quelle contrepartie pour les agents ?

Et si nous ne sommes pas d’accord avec les moyens proposés ?
Pas de problème l’élu au personnel et aux finances vient nous expliquer comment 1+1 = 3 !

Et pour faire bonne mesure, cet adjoint vient donner ses directives dans la gestion du temps de travail et s’ingérer dans l’organisation du service ! Est-ce vraiment cela le rôle d’un élu ?
Tous les agents sont à bout. Le manque criant de confiance et de considération sont cruellement ressentis.
Combien de collègues sont en pleurs dans les couloirs ???
Ceux qui quittent le navire, « veulent sauver leur peau ».
Alerté par cette situation, le médecin du travail a même fait un courrier au Maire il y a trois semaines : aucune réponse
 !

BIBLIOTHÈQUES MUNICIPALES SACRIFIÉES AU NOM DE MONSIEUR LE MAIRE

Vous déclarez votre candidature en 2028 pour Rouen Capitale Européenne de la Culture, mais vous faites la sourde oreille aux souffrances des agents des bibliothèques, à leur alerte quant à la dégradation de ce service qui a vocation à être au plus près des usagers les plus fragiles ?

Des signalements répétés ont été transmis à la Médecine Préventive.

Allez-vous enfin réaliser et accepter qu’il y a de la souffrance dans votre collectivité, avant que les élus du CHSCT engagent une expertise sur la souffrance au travail.

Le constat est là. L’expertise de l’ARACT au CCAS ne joue pas en faveur de votre politique de gestion du personnel.

L’expertise NOVIOMO réalisée à la DEPN Jardin des plantes pointe sérieusement une faute grave de l’encadrement, et durant ce temps d’autres directions lancent des signaux d’alertes, pour lesquels vous ne réagissez pas Monsieur le Maire.

Vous savez que bon nombre de vos agents n’en peuvent plus et partent, non pas pour prendre un grade comme le souligne l’élu du personnel dans les médias locaux mais bien parce qu’ils sont en souffrance !

II est encore temps de réagir.

Ouvrez votre porte à vos agents, vous ne pouvez pas gérer la Mairie sans eux !

Nous vous demandons un rendez-vous de toute urgence
QU’ATTENDEZ-VOUS ?

Documents joints

1 21_02_22_tract_bibliotheques_docx_2_ pdf



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20