1111
  • Article publié le 3 janvier 2022
  • /
  • 51 visites

30 | CGT Conseil départemental du Gard : Préavis de grève de 8 h à 18 h pour le mardi 11 janvier 2022

Madame la Présidente,

Dans le cadre de la journée nationale de mobilisation du Social et du Médico-social, nous déposons le présent préavis de grève pour le mardi 11 janvier 2022 afin de permettre à tous les agents de la DGADS de porter leurs revendications y compris celles concernant notre département pour lesquelles vous avez toutes marges de manœuvres pour agir.

Cette journée fait suite à la journée de mobilisation du 7 décembre 2021, où de nombreux personnels médicaux, sociaux ou médico-sociaux se sont mobilisés. Comme nous vous l’avons dit lors du précédent préavis de grève, les services départementaux de la DGADS (PMI, ASE, SOA, Service Social Territorial, l’Insertion, le Pôle Logement, la DAppui et des services du siège) ainsi que les établissements publics sont sous tension depuis plusieurs mois pour exercer leurs missions de services publics.

Nous vous confirmons que le quotidien de ce personnel est de plus en plus complexe et que les manques de moyens conduisent l’ensemble des services :
• A exercer leurs missions en mode dégradé,
• Un épuisement professionnel
• Une perte du sens du travail

Nous soutenons les revendications nationales comme :
• L’amélioration immédiate des rémunérations avec une augmentation du point d’indice pour pallier à la perte du pouvoir d’achat depuis 10 ans et une augmentation du SMIC (2000 € net).

• Création d’un statut des assistants familiaux.

• Une politique nationale qui définit la protection de l’enfance comme mission prioritaire de service public garantissant ainsi l’équité, quel que soit le territoire de l’accueil et de l’accompagnement nécessaires aux besoins des enfants et de leurs familles (prévention spécialisée, places en structure collective, en famille d’accueil, en accompagnement en milieu ouvert …).

• Renforcement des partenariats prévention, protection, justice pour une prise en charge coordonnée.

• Un accès universel aux droits fondamentaux pour le public accueilli.

Et portons également des revendications départementales :
• Une remise à niveau des moyens humains pour l’ensemble des domaines de compétence du champ de l’action sociale et médico-sociale dans les services du département et ses établissements publics. Au département des recrutements d’emplois statutaires avec l’ouverture de concours.

• Le renforcement des partenariats pour une prise en charge coordonnée à tous les niveaux (prévention, protection, justice, santé, organismes sociaux, secteur associatif…). Adapter le nombre de place en AED, SAPMN, et lieux de placement aux besoins des enfants et des familles pour répondre de façon satisfaisante aux besoins éducatifs.

• La reconnaissance du personnel, la prise en compte de sa parole et de son expertise

• Accompagnement à la prise de poste (CEFI, ASE, PMI, etc) les collègues ne peuvent pas tout assurer.

• Pour les assistants familiaux (repos hebdomadaire, reconnaissance des jours fériés, proposition systématique d’analyse de la pratique professionnelle, intégration dans les équipes en supervision…). Stop aux multiplications des enquêtes administratives (d’autres solutions sont possibles).

• Des voitures de services dans les équipes qui en font la demande.

• Un portage politique de ces missions avec une majoration du budget de fonctionnement à la hauteur des besoins de la population

En conséquence, le syndicat CGT du Département dépose un préavis de grève de 8 h à 18 h pour la journée du mardi 11 janvier 2022 pour l’ensemble des personnels de la DGADS.

Nous restons disponibles pour toutes nouvelles propositions avant le 11 janvier 2022.

Dans l’attente, recevez, Madame la Présidente, nos sincères salutations.

Pour le syndicat CGT,
Odile Caillol, secrétaire générale.

Documents joints

1 preavis_de_greve_du_11_janvier_2022 pdf

2 tract_du_cd pdf



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20