1111
  • Article publié le 31 mai 2022
  • /
  • 63 visites

33 | Préavis de grève intersyndical à compter du mercredi 1er juin 2022 à 00h00

Monsieur le Président,

A la suite du passage du « dialogue » de dotation au lycée Renoir à Limoges, nous apprenons que 7 à 8 postes doivent disparaître. Ce « dialogue » se poursuit dans d’autres lycées, augurant d’autres suppressions à venir. Pour les organisations syndicales, cette situation ne peut qu’aggraver des conditions de travail déjà dégradées des agents de notre collectivité.

Nous tenons à vous rappeler que ces mêmes agents ont tous répondu présents pour maintenir l’accueil de nos enfants et de leurs enseignants et personnels soignants dans les lycées de la Région lors de la crise Covid. Dans les 2 années qui viennent de s’écouler, nos collègues étaient en première ligne. Cette crise a révélé toute l’importance de leur travail, qu’ils ont accompli avec un grand sens du devoir que vous avez reconnu.

Pourtant, la crise s’éloignant, le « dialogue » de dotation a repris. Sa mise en oeuvre violente est vécue comme une terrible injustice par les agents !

La suppression de postes qu’il entraîne, même au fil de l’eau, ajoutera mécaniquement à ceux qui restent, une charge supplémentaire de travail et impactera leur santé.

Nous nous demandons comment nos collègues qui partent de plus en plus tard à la retraite et dont la santé est dégradée par un travail souvent usant, pourront supporter cette nouvelle charge.

La politique stricte de chiffres de l’outil de dotation ne tient compte ni de la réalité, ni de la difficulté du terrain.

L’outil de dotation ne prend pas en compte dans sa globalité toutes les spécificités qui impactent quotidiennement le travail et la santé des agents : pénibilité des gestes répétitifs, éloignement des locaux, protocoles sanitaires renforcés, etc. Autant de points que nous répétons lors des CHSCT et qui sont bien connus.

Un lycée n’est pas une usine de production, c’est un service public qui accueille nos enfants et leurs enseignants. Les agents sont essentiels à son bon fonctionnement. Il est une communauté au service de tous. L’optimisation de tous les gestes et les économies d’échelle font perdre ce sens et nient la priorité qui doit être la nôtre : offrir les meilleures conditions d’éducation à nos enfants et d’enseignement à leurs professeurs. Nous ne sommes pas dans une multinationale !!!

C’est pourquoi :

1. Nous demandons une refonte en profondeur de l’outil de dotation, et la suspension des dialogues de dotation dans cette attente.
2. Nous vous demandons de revenir sur les suppressions de postes décidées à la suite des dialogues d’application de cet outil de dotation dans tous les Lycées de la Nouvelle-Aquitaine !
3. Nous demandons la création et le recrutement de postes supplémentaires partout où cela est nécessaire.
4. Nous demandons le renforcement des équipes de titulaires remplaçants service général, maintenance, restauration…et plus largement pour tous les métiers de notre collectivité pour permettre un remplacement au plus vite des personnels manquants !
5. Nous demandons l’ouverture de négociations sur l’amélioration des conditions de travail de tous les agents de notre collectivité.

En conséquence, les organisations syndicales des personnels du Conseil Régional de Nouvelle Aquitaine déposent un préavis de grève s’appliquant sur toute la Nouvelle-Aquitaine à compter du mercredi 1er juin 2022 00h00 au vendredi 16 septembre 2022 24h00, pour chacun des jours travaillés et pour l’ensemble des agents de Nouvelle-Aquitaine désireux de faire entendre leurs revendications pour donner suite à l’appel des organisations syndicales.

Nos organisations sont disponibles pour toute négociation sur les revendications du personnel.

Nous vous prions d’agréer, Monsieur le Président, l’expression de nos très sincères salutations.

Pour la CFDT Pour la CGT Pour la FA-FPT Pour FO Pour la FSU Pour l’UNSA
Dominique Vivien Eduardo Barzana Caroline Charruyer Laurent Marchat Christophe Nouhaud Amélie Cohen-Langlais
Secrétaire générale Secrétaire Général Secrétaire générale Secrétaire Général Secrétaire Général Secrétaire générale


A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20