1111

Actions en territoire contre la réforme des retraites 2023

  • Article publié le 26 janvier 2023
  • /
  • 55 visites

55 | CGT Conseil Départemental de la Meuse - Inutile de s’en prendre aux retraites pour trouver 12 milliards

  • Depuis 2020, deux tiers des richesses mondiales produites ont été captées par les 1% les plus riches.
  • Les milliardaires ont gagné 2,7 milliards de dollars par jour depuis 2020 grâce à l’intervention publique face au coronavirus.
  • Depuis 2020, les 10 premiers milliardaires ont gagné 189 milliards d’euros, l’équivalent de deux ans de factures de gaz, d’électricité et de carburant des Français·es.
  • Taxer la fortune des milliardaires français à hauteur d’à peine 2% permettrait de financer le déficit attendu des retraites.
  • Avec une fortune de 179 milliards d’euros, Bernard Arnault est désormais l’homme le plus riche de la planète. Sa fortune correspond à l’équivalent de celle de près de 20 millions de Français·es.

Les points essentiels de la réforme
Report de l’âge légal de départ à la retraite de 62 à 64 ans pour tous les actifs « indépendants, salariés, et fonctionnaires » à partir de la génération 1961 et à raison de 3 mois chaque année jusqu’en 2030
Report de 2 ans de tous les départs anticipés.
Accélération des mesures Touraine : 43 ans de cotisation seront requis dès la génération 1965 soit en 2027.
Suppression des régimes spéciaux pour les nouveaux embauchés au 1er septembre 2023.
Minimum de pension pour une carrière complète au niveau du SMIC relevé à 1200 euros.
Modification du dispositif carrière longue

L’ensemble des mesures annoncées sont des mensonges et parmi elles :

  • Le dispositif carrières longues est profondément dégradé.
  • Aucun progrès notable en direction des femmes.
  • Aucune mesure concrète sur la pénibilité.
  • La promesse des minimas à 1200 € brut est une fumisterie et loin de nos revendications. De plus, 2 millions de retraité·es qui n’ont pas une carrière complète en seront exclu·es.

En pleine crise inflationniste, l’outrance et la provocation n’ont aucune limite. Les géants du CAC 40 ont reversé plus de 80 milliards à leurs actionnaires en 2022.
=> Contre tout recul de l’âge légal de départ à la retraite et contre tout allongement de la durée de cotisations, pour un retour à un départ à 60 ans maximum à taux plein !
=> Pour le maintien de nos régimes de retraites (CNRACL, régime général, IRCANTEC…) et leur renforcement par des recrutements statutaires et conventionnels massifs

Manifestations le 31 janvier 2023 à : Verdun : Départ à 9h30 - parking du 8 mai Bar le Duc : Départ à 14h30 parking Lidl / Pôle emploi

Télécharger le tract ci-dessous.



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
 services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
 services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
 secteurs publics et privés du logement social ;
 secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20