1111
  • Article publié le 3 mai 2023
  • /
  • 159 visites

78 I CIG de Versailles : F3SCT, le fait du Prince !

Encore une fois le CIG de Versailles s’affranchit de ses obligations statutaires. Après les refus systématiques de création des CHSCT en son sein, malgré les demandes répétées des représentants du personnel, au cours des mandats précédents, il s’affranchit de son obligation de créer une Formation spécialisée en Santé, Sécurité et conditions de travail, et ce malgré la loi et les textes règlementaires. Si pour beaucoup de centres de gestion, dont son homologue le CIG de Petite Couronne, la création de cette F3SCT était une évidence, d’autres centres de gestion ont tenté de la résistance, prétextant des charges administratives lourdes (et bien créez des emplois pour assurer un véritable service public comme vous l’a confié la loi !).

Interrogée, la Direction Générale des collectivités locales (DGCL), qui relève de l’autorité du ministre de l’intérieur et du ministre de la Réforme de l’Etat, de la Décentralisation et de la Fonction Publique, chargée, notamment du respect des textes et du fonctionnement des instances consultatives nationales, a rappelé que la création des F3SCT s’imposait également aux centres de gestion, sous risque de contentieux.

Les représentants du personnel du CST, en intersyndicale, ont donc adressé un courrier demandant la création de cette formation dans les plus brefs délais.

Le CIG de Versailles va -t-il encore une fois, s’affranchir de son obligation statutaire ? A suivre...

Pour rappel le CIG de Versailles, se présentant comme une vitrine statutaire, vend son expertise statutaire dans la France entière !



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
 services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
 services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
 secteurs publics et privés du logement social ;
 secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20