1111
  • Article publié le 24 janvier 2023
  • /
  • 42 visites

76 | Syndicat CGT du Conseil départemental de la Seine-Maritime - Rendez-vous le 27 janvier pour l’avenir des services de prévention et de protection de l’enfance

Depuis de nombreuses années, les professionnels du secteur social et médico-social font entendre leurs voix afin de dénoncer les dysfonctionnements au sein des services et établissements sociaux et médico-sociaux en Seine-Maritime.

L’absence de communication entre le département et ses partenaires mais aussi d’engagement, à long terme, dans des politiques publiques en faveur de l’enfance dans le Département ont eu d’importantes conséquences dont les familles sont les premières victimes.

Collectivement, les professionnels ont déjà dit stop à cette dégradation de leurs conditions de travail et d’accueil. Ils exigent que la qualité de l’accompagnement proposé soit au coeur des enjeux et non plus relayé au second plan après l’aspect financier des prises en charge.

Le 27 janvier, le Département de Seine-Maritime organise les rencontres de la Prévention et de la Protection de l’enfance.

Pour nos organisations CGT, il est important de faire de cette journée, un moment fort pour que les propositions des professionnels et donc l’avenir des services de prévention et de protection ne soient pas décidés uniquement par les employeurs.

Les professionnels seront présents pour porter, à nouveau, les besoins des enfants et des familles qu’ils rencontrent au quotidien.
Ensemble, ils exigeront :

  • Un accès universel aux droits fondamentaux pour le public accueilli,
  • Des moyens matériels et humains, sur le territoire pour répondre aux besoins des enfants et familles accompagnés (places en structure collective, en famille d’accueil, en accompagnement en milieu ouvert,…), et l’arrêt immédiat des accueils en surcapacité,
  • La prise en compte réelle du parcours de l’enfant pour répondre aux besoins,
  • La priorité des réponses éducatives sur les mesures répressives,
  • Une réelle prévention à la hauteur des enjeux,
  • La fin de la marchandisation du travail social au profit d’un grand service public de l’action sociale et médico-sociale.
  • L’augmentation immédiate des rémunérations et l’octroi des dispositions du SEGUR pour tous

Nous vous donnons rendez-vous à partir de 9h, devant l’entrée de l’hôtel du Département Cours Clémenceau pour en échanger avec eux.

Télécharger le communiqué ci-dessous.



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20