1111
  • Article publié le 19 avril 2023
  • /
  • 130 visites

93 | Syndicat CGT Territoriaux de Bondy - Monsieur le Maire veut faire taire les syndicats, les Bondynois disent non au bâillon !

C’est une première dans l’Histoire de notre ville, le Maire et ses élus ont décidé de BÂILLONNER l’activité syndicale !

C’est la première attaque antisyndicale de cette ampleur à Bondy !

Pourtant, le Maire et ses élus devraient connaître l’histoire sociale de leur ville.

C’est en 1957, il y a 66 ans, grâce à nos aînés syndicalistes bondynois, que tous les syndicats de France ont pu bénéficier du soutien de leurs collectivités pour mener à bien leur action dans l’intérêt des travailleurs.

C’est en effet grâce au mouvement syndical de Bondy que la toute première jurisprudence en matière d’attribution de subventions à des syndicats est née ! (Conseil d’Etat, ass, 25 octobre 1957, Commune de Bondy).

Que reste-t-il de ce glorieux héritage bondynois ?

Le 8 avril 2023, en pleine séance du Conseil municipal, le Maire de Bondy Stephen HERVE et ses élus, ont décidé de supprimer l’intégralité du soutien financier alloué aux Unions locales bondynoises, à savoir la CGT, la CFDT et SUD SOLIDAIRES.

Une décision venue dans le dos sans prévenir, une décision sans précédent à Bondy !

La subvention de 10 000 euros en moyenne par Union locale n’était pas énorme comparée à ce qui se fait dans les autres villes mais elle permettait d’aider, de former, d’accompagner, de conseiller les salariés de Bondy victimes d’abus de pouvoir.

Les Unions locales ont pour objectif la défense des droits et des intérêts des salariés qui travaillent à Bondy dans les entreprises privées.
Il s’agit d’une forme organisée de solidarité dans un contexte de crise économique et d’inflation dont les ouvriers et les employés sont les premières victimes.

Les Syndicats, tout comme la Presse, sont un organe important de la démocratie.
D’ailleurs, l’Etat verse des subventions à la Presse alors que celle-ci n’est pas tendre avec les gouvernements peu importe leur couleur politique, c’est aussi un moyen de garantir le fonctionnement de la démocratie.

A Bondy, le Maire et ses élus ne supportent pas que les syndicats défendent les agents de la Ville et les salariés du privé qui travaillent à Bondy.

Les Syndicats territoriaux revendiquent la protection des droits des agents qui souffrent de plus en plus, ils n’en peuvent plus de ce management inhumain et brutal, de ce dialogue social de sourds dont la seule liberté est de bavarder alors que les décisions sont déjà prises.

Bondy, n’est pas une société du profit, du gain immédiat, de la brutalité, du matérialisme et de l’individualisme, Bondy n’est pas une ville où l’on défend la retraite à 64 ans sans l’assumer !

Les Unions locales CGT, CFDT, SUD SOLIDAIRES et les Syndicats territoriaux CGT,FO, CFDT appellent à une MOBILISATION GENERALE pour dire NON au BÂILLON !

Les organisations syndicales rassemblées vous donnent RDV le mardi 25 avril à 10h00 en Mairie de Bondy. VENEZ DÉFENDRE VOS DROITS !

Télécharger le tract ci-dessous.



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
 services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
 services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
 secteurs publics et privés du logement social ;
 secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20