1111
  • Article publié le 22 janvier 2024
  • /
  • 140 visites

75 | ASEM sous tension - Pour des conditions dignes et respectueuses, la journée d’une ASEM est une succession variée et ininterrompue d’activités

Nous, ASEM, sommes des agents indispensables au bon fonctionnement des écoles maternelles.
Nous assurons l’accueil, l’hygiène, la sécurité et l’éveil des enfants de 2 à 6 ans. Nous travaillons en étroite collaboration avec les enseignants, les directeurs, les animateurs, les personnels de restauration, les personnels d’entretien et les gardien·nes.

Pourtant, nous sommes mal reconnus, mal payés, mal considérés. Nous subissons des conditions de travail difficiles et pénibles qui mettent en danger notre santé physique et mentale.

Revendiquons avec la CGT Affaires Scolaires :

  • Une reconnaissance véritable du travail éducatif et semi pédagogique que nous faisons auprès des enfants pendant toutes les périodes de leurs journées avec ou sans TAP ;
  • Une amélioration de nos conditions de travail : un ASEM par classe, des remplacements systématiques, des locaux et du matériel adaptés, des temps de pause respectés, des formations régulières, des possibilités de mobilité et de promotion ;
  • Supprimer l’entretien des locaux tout au long de la journée pour les ASEM sauf l’entretien des classes et avoir des contrats à plein temps pour les ATEM qui prendraient les missions d’entretien des locaux retirés aux ASEM ;
  • Une reconnaissance de notre pénibilité : la réduction du temps de travail à 32 heures hebdomadaires, la prise en compte des sujétions particulières, l’inscription de notre cadre d’emplois auprès de la CNRACL en carrière active (départ anticipé à la retraite sans décote) ;
  • Une revalorisation de notre statut : la création d’un cadre d’emplois de catégorie B, avec une grille indiciaire correspondant à nos qualifications et à nos missions.

NOUS APPELONS TOUS LES ASEM À SE MOBILISER BIENTÔT POUR FAIRE ENTENDRE LEUR VOIX ET FAIRE VALOIR LEURS DROITS.

Voir l’intégralité du tract en téléchargement



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
 services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
 services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
 secteurs publics et privés du logement social ;
 secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20