1111
  • Article publié le 30 janvier 2024
  • /
  • 113 visites

14 I La CGT du conseil départemental du Calvados dépose un préavis de grève du 05 février au 29 février 2024 et appelle à un rassemblement des agents du secteur médico social le lundi 05 février à 11h devant l’hôtel du département

Caen, le 26 Janvier 2024

A monsieur Jean Léonce DUPONT
Président du Conseil Départemental du Calvados

Objet : Préavis de grève de 0 h à 24 h pour les journées du 05 au 29 février 2024 couvrant l’ensemble des Agents du département, Assistants familiaux et des G.I.P : MDEF, MDPH, LABEO et le 14.

Monsieur le Président du Conseil Départemental

Nous avons l’honneur de déposer auprès de vous un préavis de grève départementale du 05 au 29 février 2024, conformément aux articles L.2512-1 et L.2512-2 prévus par le Code du travail. Nous attirons votre attention sur le fait que ce préavis est valable pour l’ensemble des Agents du Département, des Assistants familiaux et des GIP (MDPH, MDEF, Labéo, le 14).
Par ce préavis, nous souhaitons attirer votre attention sur nos revendications précédentes à savoir :

 La renégociation et la revalorisation de l’I.F.S.E. pour l’ensemble des agents.
 Une prime de risque pour tous les agents des routes.
 La gratuité des repas pour les agents des collèges.

Nous profitons surtout de ce préavis pour vous alerter sur la désorganisation actuelle liée à CAP Solidarité et ce qui en découle à savoir, les risques psychosociaux, les risques de maladies professionnelles, le burn out et nos craintes de passage à l’acte suicidaire de certains agents.
Il s’avère que les différentes organisations syndicales de notre collectivité alertent sur le mal-être dans nos services sociaux depuis plusieurs années mais plus précisément depuis le COVID qui marque une dégradation massive des conditions de travail dans un contexte de hausse de l’activité.
Dans l’état actuel, il existe un certain illogisme à maintenir CAP solidarité « à moyens constants » avec un tel projet, les manques criants en terme de personnels, les problèmes majeurs de recrutement en lien avec l’attractivité. Les charges de travail sont déjà trop élevées et vont être rendues encore plus délicates avec des
temps de déplacements augmentés et des lieux de rendez-vous dispersés.
De plus, il ne vous a pas échappé qu’au-delà des répercussions que cela aura pour les agents, la fermeture des 7 centres médicaux sociaux, antennes et circonscription aura un impact dramatique pour les calvadosiens les plus fragiles, les publics précarisés, sans mobilité, les personnes en situation de handicap et la population vieillissante. De même, accentuer les déplacements des agents sur le territoire, c’est un coût en temps, en véhicules et pour la planète. Ce projet est à contre-sens de notre époque.

En conséquence, nous appelons l’ensemble des salariés à la cessation du travail par la grève pour exiger :

 La Titularisation de tous les agents contractuels du social.
 Davantage de MDS (Evrecy, Trévières, Villers B, Trouville)
 La créations de 25 postes (TMS-SMS-psychologues-puéricultrices- sages-femmes- instructeurs-volants)
 Le maintient des indemnités de mobilité pour (Lisieux, vire, Bayeux, Ouistreham et Lisieux).
 Exige une IFSE attractivité pour les territoires périphériques (Isigny, Vire, Condé, Livarot et Honfleur).
 Revendique une mobilité assouplie (choix, géographie et souhaits personnel).
 De vrais locaux et bâtiments pour accueillir les usagers et agents : non au camping et aux bungalows !

C’est pour toutes ces raisons, et pour porter nos revendications, que la CGT du conseil départemental et le syndicat SUD de la MDEF prennent leurs responsabilités en déposant un préavis de grève pour l’ensemble des Agents du département, Assistants familiaux et des GIP : MDEF, MDPH, LABEO et le 14 les 5 février 2024, 6 février 2024, 7 février 2024, 8 février 2024 , 9 février 2024 , 10 février 2024, 11 février 2024, 12 février 2024, 13 février 2024, 14 février 2024, 15 février 2024, 16 février 2024, 17 février 2024, 18 février 2024, 19 février 2024,20 février 2024, 22 février 2024, 22 février 2024, 23 février 2024, 24 février 2024, 25 février 2024, 26 février 2024, 27 février 2024, 28 février 2024, 29 février 2024.

Nos organisations sont disponibles pour toute négociation sur les revendications de ces personnels.

Dans cette attente, nous vous adressons nos sincères salutations.
Pour le Syndicat CGT Pour le syndicat SUD
Le Secrétaire Général, Le secrétaire Général
M. Peter MEAN Sébastien BREUILLY



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
 services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
 services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
 secteurs publics et privés du logement social ;
 secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20