1111
  • Article publié le 1er février 2024
  • /
  • 88 visites

33 I Préavis de grève déposé par la CGT Nouvelle Aquitaine pour le mois de février 2024 demandant des créations de postes dans les EPLE de la Région

Monsieur Alain Rousset
Président de la Région Nouvelle-Aquitaine
Hôtel de Région de Bordeaux
14, Rue François de Sourdis CS 81383
33077 Bordeaux Cedex

Copie à DGS, DRH, Cabinet, Pierre Chéret, Dominique Astier, Sandrine Derville, dialogue social

A Limoges, Poitiers, Bordeaux, le 22 janvier 2024

Objet : Préavis de grève pour l’ensemble des agents de la Région Nouvelle-Aquitaine, du 1er février 2024 au 29 février 2024, de 0 à 24h.

Monsieur le Président,

Nous, organisations syndicales représentatives des agents de la Nouvelle-Aquitaine, demandons que soit entendue notre demande – ancienne et répétée – de création de postes de titulaires remplaçants supplémentaires et ce pour l’ensemble des EPLE de la région, mais aussi pour le siège de Bordeaux, Limoges et Poitiers. Nous demandons également que soient considérés, lors de la visite visant « l’outil de dotation en personnels » des établissements scolaires, les moyens pour compenser les restrictions médicales, les temps de formation des agents ainsi que les temps d’activités syndicales. Il n’appartient pas aux agents de la collectivité de compenser la surcharge de travail générée par l’absence de leurs collègues, quelle qu’en soit la raison. Il ne leur appartient pas non plus de compenser les aménagements de poste de leurs collègues victimes de l’usure engendrée par leur travail.
L’outil de dotation en personnel est à ce jour bien trop restrictif et ne prend nullement en compte les éléments cités plus haut.
Nous réaffirmons notre demande que soit révisé l’outil « dialogue de dotation » pour que ce service public d’éducation puisse être rendu dans les meilleures conditions possibles dans l’ensemble des lycées de la Région.
C’est pourquoi nous appelons l’ensemble des agents de la Région Nouvelle-Aquitaine à se mobiliser pour la défense du service public d’éducation dans les lycées et de la continuité et la qualité du service public pour tous les citoyens de Nouvelle-Aquitaine par ce préavis de grève du 1er février 2024 au 29 février 2024.
Nos organisations syndicales sont évidemment disponibles pour toute discussion sur ce dossier. Dans cette attente, nous vous adressons, Monsieur le Président, nos sincères salutations.

Pour les syndicats de la Région Nouvelle-Aquitaine.
Les secrétaires générales et secrétaires généraux
Pour la CFDT, Pour la CGT, Pour la FA-FPT,
Juliette Ledroit Eduardo Barzana Caroline Charruyer
Pour FO, Pour la FSU, Pour l’UNSA,
Laurent Marchat Christophe Nouhaud Amélie Cohen-Langlais



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
 services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
 services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
 secteurs publics et privés du logement social ;
 secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20