1111
  • Article publié le 16 janvier 2024
  • /
  • 1008 visites

75 | Comité des syndicats CGT de la Ville de Paris - En grève le 23 janvier 2024 ! Pas de Jeux Olympiques sans le service public !

9h : assemblée générale des grévistes à la bourse du travail, 3 rue du château d’eau, Paris 10ème , métro République
11h : départ en manifestation de République vers l’hôtel de Ville

Le Comité des syndicats CGT de la Ville de Paris a porté les revendications CGT des agents de la Collectivité dans les différentes instances centrales, dans les réunions bilatérales avec l’élue chargée des personnels ou avec la Secrétaire Générale de Mairie et avec la DRH.

L’exécutif parisien a jusqu’à ce jour, refusé l’aboutissement de ces revendications !

Les Syndicats CGT Ville de Paris du Comité ont réunis près de 200 militants de leurs commissions exécutives respectives le vendredi 08 décembre 2023 en assemblée Générale.

Les militants CGT ont exprimé très largement que les propositions de la Ville en direction des agents pour les JOP 2024 étaient méprisantes pour ne pas dire insultantes, notamment en proposant aux agents parisiens de pouvoir monétiser 10 jours supplémentaires de congés en 2024, en programmant des heures supplémentaires et l’attribution d’un tee-shirt collector JOP 2024.

Le Comité des syndicats CGT de la Ville de Paris considère que l’exécutif parisien possède d’autres leviers en matière d’embauches, d’aménagement du temps de travail et de rémunérations pour les agents de notre collectivité, qui doivent nous permettre de faire face à l’inflation galopante, au maintien et au renforcement de notre caisse de retraite CNRACL et à l’amélioration de nos conditions de travail.

La CGT Ville de Paris revendique pour l’ensemble des agents de la Ville :

  • extension du Ségur à tous les agents du CASVP et de la DSOL, à tous les agents travaillant dans les secteurs du soin et du lien (social, médico-social, animation et scolaire, petite enfance, santé publique…) ;
  • Une prime exceptionnelle de 1500 € à l’ensemble des agents de la collectivité parisienne en décembre 2024 qui assureront la continuité du service public pour la bonne tenue des JOP 2024 ;
  • Une augmentation immédiate de 400 € sur l’IFSE pour tous les agents ;
  • Maintien et extension de la NBI à tous les personnels pouvant y prétendre ;
  • Une embauche immédiate au statut dans toutes les directions où la vacance de postes est en constante
    augmentation ;
  • Un véritable RPP à 100% pour tous les agents de la catégorie A ;
  • L’opposition à toutes les mesures remettant en cause nos services publics (privatisations, délégations de
    services publics...) ;
  • L’amélioration de toutes les grilles indiciaires pour les statuts spécifiques Ville de Paris ;
  • Une restauration collective adaptée au besoin des agents, incluant une restauration adaptée pour les agents ayants des horaires atypiques ;
  • Une protection sociale complémentaire solidaire, non soumise à un objectif de rentabilité financière. La priorité demeurant de maintenir une sécurité sociale de haut niveau pour les agents ;
  • L’attribution de l’Indemnité Forfaitaire d’Itinérance pour tous les agents assurant des déplacements réguliers dans le cadre de leurs missions, au montant maximum de 51,25 € ;
  • Un véritable plan d’égalité salarial.

La CGT revendique pour l’ensemble des salariés :

  • Un SMIC à 2 000 € brut.
  • Le point d’indice à 6 € brut.
  • Un départ à la retraite à 60 ans maximum pour tous, 55 ans pour la catégorie active et 50 ans pour la catégorie insalubre.
    La réduction du temps de travail à 32 heures maximum, mesure essentielle pour améliorer les conditions de vie et de travail et financer les retraites.

Le comité des syndicats CGT Ville de Paris appelle tous les agents de la collectivité à entrer dans la lutte le mardi 23 janvier 2024 pour l’envoi d’un premier message clair à la Maire de Paris :

Les Jeux Olympiques ne se tiendront pas sans les agents des services publics !

Une assemblée générale des grévistes se tiendra le mardi 23 janvier 2024 à partir de 09H00 à la Bourse du travail 3 rue du Château d’Eau en salle Grande Croizat. Une manifestation est déposée auprès de la Préfecture de Police pour un départ à 11h depuis la place de la République vers l’Hôtel de Ville


La CGT CASVP a déposé un préavis de grève spécifique et sera reçue pour négocier sur nos
propres revendications. Plus d’informations à venir…

Télécharger le tract et le préavis ci-joint.



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
 services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
 services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
 secteurs publics et privés du logement social ;
 secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20