1111
  • Article publié le 2 février 2024
  • /
  • 80 visites

91 I Territoriaux de Draveil : position de la délégation syndicale à la suite de la réunion du Jeudi 1er février avec les représentants de l’Autorité Municipale

TERRITORIAUX CGT DE DRAVEIL

Outre les questions de la sortie du « mode Dégradé » de l’ensemble des structures de l’enfance et du retour à des conditions de travail décentes qui devront faire l’objet d’une « conférence de l’enfance » avec l’ensemble des
acteurs , le mouvement social des agents de la collectivité de Draveil s’appuie sur 3 revendications principales.

 Le versement d’une prime pouvoir d’achat
 La securisation et la perenité des contrats et de l’emploi des agents
 La revalorisation des revenus des agents de « première ligne » et la prise en compte de la pénébilité et des particularités de ces emplois.

Nous prenons acte des propositions qui nous sont faites et du maintien du dialogue
Toutefois l’accord de « sortie de crise » ne pourra être que global et doit donc répondre et apporter des solutions à ces trois axes .
En préalable , Le paiement des jours de grève de ce conflit local, découle du refus de l’autorité d’engager des discussions dès le dépôt du préavis de grève comme le prévoit la loi, ce qui aurait eu pour effet de suspendre le mot d’ordre de grève .
Le maire propose de prendre financièrement en charge 50 % et 50% reste à charge des agents aux choix retenues sur salaire ou donne la possibilité de rattraper , poser un congé demi-journée ou un RTT.
A ce jour , la proposition de l’autorité du versement d’une prime pouvoir achat d’un montant de 20 % du seuil défini par le décret des maintenant et un second versement en complément conditionnée au vote du budget 2024, cela nous parait bien en dessous de nos revendications et bien trop aléatoire.
Nous fixons à 50% du montant prévu par le décret, le seuil minima non négociable et seulement s’il s’accompagne de mesures de revalorisation des revenus des agents.

territoriauxcgt91210@gmail.com Où Vous informer ? Nous tenons une permanence syndicale Tous les mardis de 9Hà 13h30 au local CGT au fond de la cour Chapuis

Concernant la pérénité et la sécurisation des emplois actuels :

Aucune réponse concernant les contrats et la question de l’externalisation du service logistique , animation et scolaire ne nous a été faite.
Quand c’est flou , serait-ce qu’il y a un loup ?

Nous demandons :

 l’arret du recours à des contrats de 3 mois (Sauf exception et nécessité de
service). Le cas échéant l’élargissement des conditions de versement d’une prime de précarité avec un montant suffisamment dissuasive .
 La sécurisation de tous les emplois vacants et des agents actuels
avec à minima un cdd 3 ans Renouvelable et leur mensualisation.
 Un plan multi-annuel de stagiairisation pour les agents éligibles
 L’application des textes en fin de contrat .
En ce qui concerne , la revalorisation mensuel pour les métiers « première ligne » en contact avec les enfants et le public nous demandons des engagements fermes ( à minima nous demandons l’équivalent de 10 pts de « NBI pour travaux insalubres et difficiles ») .
Nous allons transmettre ce « point de situation » à l’ensemble des collègues
Mais pour nous le compte n’y est pas !
Nous les appelons dés maintenant à poursuivre et amplifier la mobilisation et à débattre des modalités des actions à venir,
si aucune avancée significative n’a lieu avant le 10 février 2024 date des vacances scolaires d’hiver .



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
 services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
 services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
 secteurs publics et privés du logement social ;
 secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20