1111
  • Article publié le 16 janvier 2024
  • /
  • 110 visites

34 | Syndicat CGT du Conseil départemental de l’Hérault - Au vol’heures !

Notre institution récidive après vous avoir menti : les compteurs d’heures seront remis à zéro fin décembre

Nous l’avions dénoncé en 2022, la suppression des dépassements d’heures à l’occasion du passage en 2023 était du vol ! Les raisons invoquées par notre collectivité étaient le passage aux 1607 heures et des motifs techniques de calcul.

Cette année notre collectivité récidive sans pouvoir invoquer la mise en œuvre des 1607 h.

Les compteurs on été remis à zéro, quel que soit le dépassement horaire que vous avez fait.
Les professionnels déjà soumis à des charges de travail disproportionnées, à des collègues absents, à un turn-over dans les équipes, à des dépassements horaires important apprécieront ce vol d’heures assumé. Toutes les heures dépassées fin décembre seront perdues à jamais.

Un vol doublé d’une injustice !
Si vous étiez en négatif à la fin du mois de décembre, la collectivité reportera ce débit sur le mois de janvier ! Vous devrez ces heures.
Deux poids, deux mesures, en défaveur des agents.

Nous demandons le report et/ou le paiement de toutes les heures effectuées.


Les victimes
Les principales victimes sont connues et figurent parmi les agents qui dépassent très largement leur compteur horaire (bien au-delà des 4 heures reportées chaque mois).
Il s’agit des cadres et des professionnel du travail social et médico-social.
Et sur le principe, tous les agents sont victimes d’une règle injuste qui s’impose à eux sans autre forme de procès.


Télécharger le tract ci-dessous.



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
 services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
 services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
 secteurs publics et privés du logement social ;
 secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20