1111

Actions en territoire contre la réforme des retraites 2023

  • Article publié le 19 avril 2023
  • /
  • 173 visites

31 | Toulouse Métropole - Les éboueurs toulousains en lutte contre la réforme des retraites

Les agents de collecte des déchets de la métropole Toulousaine, sous l’impulsion de leur syndicat CGT, ont menés plusieurs actions ces dernières semaines qui ont fortement perturbées le ramassage des ordures ménagères. Ils luttent ainsi contre la réforme des retraites, eux qui font un métier particulièrement pénible et dangereux et qui seront impactés de plein fouet par l’augmentation des années de cotisation.

Les 23 et 24 mars 2023, suite au montage d’une barricade sur le site de l’Union, qui assure la collecte de tout l’Est de la métropole, l’ensemble des 60 agents a refusé de sortir et se sont mis en grève malgré le non respect du délais de prévenance.

Les 29, 30 et 31 mars, les syndicats FO Toulouse Métropole et CGT Toulouse Métropole décident de bloquer les deux sites de collecte d’ordure ménagère de Toulouse. Avec le soutien de l’UD, de l’interpro et de nombreux étudiants, ces blocages sont un grand succès et un troisième site technique est bloqué dès le 30. Les agents de collecte, solidaires du mouvement et malgré des pressions et des menaces de la direction, décident à l’unanimité de se retirer du volontariat pour les collectes du samedi 1 avril, forçant ainsi l’administration à s’incliner et à annuler ces tournées.

Le syndicat FO TM ne souhaitant pas prolonger le blocage en début de semaine, la CGT Toulouse Métropole, avec l’aide de l’UD, de l’interpro et d’étudiants toujours plus nombreux, décide de bloquer l’incinérateur de Monlong, seul endroit dans Toulouse ou les agents de collecte peuvent vider leurs camions. La aussi, l’action est un franc succès puisque nous tenons 4 jours, jusqu’à ce que les forces de l’ordre nous délogent suite à une décision de justice basée sur des mensonges.

Cette opération est un franc succès. Le blocage de l’incinérateur a surpris et a totalement déstabilisé la direction de la Métropole qui n’a que peu de moyen de s’adapter, permettant ainsi aux déchets de vite s’accumuler en ville. Nous avons eu énormément de retours positifs tant sur les piquets de grèves (agents, passants etc) que dans les manifestations. La couverture médiatique au niveau local a été très forte et notre secrétaire générale, Thomas Barby, a pu donner plus d’une vingtaine d’interview (dont un direct sur France trois régional) dans lesquelles il a pu s’exprimer librement et porter la parole de notre syndicat : nous nous battrons par tous les moyens contre cette réforme injuste !

Le syndicat CGT Toulouse Métropole tient par la présente, à remercier chaleureusement l’ensemble des camarades qui ont permis de réaliser ces actions.

Tout d’abord l’Union Départementale de la Haute Garonne qui nous a fournit du matériel et surtout a permis que l’information soit bien relayée, malgré des délais compliqués notamment le week-end.

Ensuite toutes les Unions Départementales qui ont relayé notre appel et particulièrement l’UL du Mirail dont le site de Monlong dépend et qui s’est beaucoup investi.

Enfin l’ensemble des syndicats qui ont pu répondre présents : les cheminots malgré leur grève reconductible, les finances, total, thalès, la santé, l’éducation, etc et toutes celles et tous ceux qui sont venus individuellement.

Ensembles jusqu’au retrait !

Télécharger le communiqué ci-dessous.



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
 services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
 services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
 secteurs publics et privés du logement social ;
 secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20