1111

Actions en territoire contre la réforme des retraites 2023

  • Article publié le 11 avril 2023
  • /
  • 60 visites

75 | Comité des syndicats CGT de la Ville de Paris - Réforme retraite : le bras de fer continue !

Le déni et mépris affichés par E. Borne face à l’imposant rejet de leur réforme retraite n’a fait que renforcer la détermination du monde du travail, de la jeunesse, des chômeurs et retraités qui sont mobilisés depuis le 19 janvier ! Ce 6 avril, ce sont près de 2 millions de salariés et citoyens, soutenues par une très large majorité de la population qui, à nouveau, ont par la grève et dans la rue exigé le retrait ! 97% des actifs et 70% de l’opinion publique restent fermement opposés à cette réforme !

Après les mensonges, le passage en force et les réquisitions de Macron et son gouvernement, ils déploient les forces de l’ordre, tous azimuts, pour briser nos grèves, tenter la dissuasion et museler la contestation qui ne faiblit pas ! Pour autant, le Tribunal Administratif de Rouen a, le 4 avril dernier, rendu une ordonnance de suspension pour « l’arrêté de réquisition des personnels de la raffinerie Total-Energie de Gonfreville-L’Orcher Seine Maritime.

Dans son ordonnance le juge estime que cet arrêté préfectoral « porte une atteinte grave et manifestement illégale au droit de grève » !

Le tribunal administratif reconnait ainsi que l’Etat par l’intermédiaire de son représentant en département, utilise des moyens illégaux contre le droit de grève des salariés qui luttent contre la réforme des retraites.

Cette décision ne peut que donner toute sa légitimité à la lutte engagée par les salariés, retraités, chômeurs, jeunes contre cette réforme mortifère qui volent aux travailleurs leurs 2 meilleures années de retraite !

Non, aucun ne doit payer de sa vie les choix de cette politique libérale qui ne visent que la capitalisation et la privatisation de tout !

La CGT a réaffirmé lors de la rencontre avec la Première ministre : « La situation est grave… et la question centrale des salaires n’est pas traitée.. ; cette réforme n’a aucune justification économique ».

La CGT continuera de porter et exiger le retrait pur et simple comme revendiqué par les très nombreux grévistes et manifestants depuis le 19 janvier !

Télécharger le tract ci-dessous.



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
 services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
 services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
 secteurs publics et privés du logement social ;
 secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20