1111

Actions en territoire contre la réforme des retraites 2023

  • Article publié le 13 avril 2023
  • /
  • 231 visites

91 | SIVOM Varennes-Jarcy - Lettre aux riverains des salarié.e.s en grève du Sivom

Depuis jeudi 30 mars, nous, salarié(es) du SIVOM, faisons grève. Par ce courrier, nous souhaitons vous en expliquer les raisons. Nous avons à coeur de réaliser chaque jour les missions assurant le bien-être de tous les habitants des villes concernées par la collecte des déchets prise en compte par le SIVOM.

Pendant les différentes périodes de confinement, nous avons poursuivi notre mission malgré les risques encourus pour notre propre santé : les quinze communes adhérentes du SIVOM ont été nettoyées et ont vu les ordures ménagères traitées. Nous faisons partie des essentiel(le)s, salué(es) à ce moment-là par l’ensemble des Français(es). Aujourd’hui, nous sommes redevenu(e)s invisibles. A peine 3 ans après le début de la pandémie, notre métier est toujours aussi précaire.

Alors qu’une majorité de la population subit actuellement l’importante inflation des prix, nous avons également vu notre pouvoir d’achat baisser fortement. Nous voulons aujourd’hui que nos salaires soient augmentés afin de mieux vivre et surtout de vivre dignement. Par ailleurs, nous avons alerté maintes fois sur nos conditions de travail, sans réponse satisfaisante de la part de la direction du SIVOM.

Du fait de la stagnation de nos salaires pendant plusieurs années, nous revendiquons 9 % d’augmentation générale des salaires. Nous nous engageons aussi collectivement pour obtenir le retrait de la réforme des retraites. En effet, nous ne pouvons envisager un recul de l’âge de départ à la retraite à 64 ans. A l’heure actuelle, les travailleurs(es) du SIVOM subissent les conséquences des conditions de travail et certain(es) le payent avec d’importants problèmes de santé.

A ce jour, la direction du SIVOM met en avant que l’augmentation des salaires passe par l’augmentation de la taxe d’enlèvement des ordures ménagères au niveau de chaque ville. Or, la taxe d’enlèvement des ordures ménagère a déjà tout récemment augmenté malgré les promesses aux administré(es) de ne pas le faire, et cela sans que nos salaires ne soient augmentés. De plus, le SIVOM est aujourd’hui largement excédentaire, et en grande partie du fait de notre travail.

Nous avons pleinement conscience des conséquences de notre grève sur votre quotidien. Nous espérons que vous comprenez notre choix, nous le faisons par nécessité, et à cet égard, nous en appelons à votre solidarité.

Voici le lien vers la caisse de grève : https://www.cotizup.com/eboueurs-sivom#news

Télécharger la lettre ci-dessous.



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
 services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
 services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
 secteurs publics et privés du logement social ;
 secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20