1111
  • Article publié le 18 octobre 2023
  • /
  • 112 visites

34 | Syndicat CGT du Conseil départemental de l’Hérault - Cadres de la DEF : négociations en cours

Suite au préavis déposé le 13 octobre (cf communication précédente) , une rencontre de négociation a eu lieu le lundi 16.

Mme Morere (Vice Présidente) et mme De Montre-don (adjointe SD) ont principalement pris la parole pour échanger avec les 7 membres de la délégation composés de cadres de la DEF (central, territoire) et nous.

Les cadres ont développé, parfois avec émotion , leurs réalités de terrain et les graves dégradations de leurs conditions d’exercice de la mission protection de l’enfance.

Ils ont insisté sur la souffrance de leur propres équipes et leur incapacité à l’empêcher considérant qu’ils sont dans une situation où il arrive qu’ils l’aggravent par les décisions qu’ils leur demandent d’exécuter.

Ils ont ainsi décrit un cercle vicieux où le mal-être au travail circule en véhiculant injonctions paradoxales, absence de sens et missions de service public non exercées.

Ils ont illustré leurs propos avec des exemples très concrets comme des réalités de maltraitances institutionnelles qu’ils incarnent à partir de leur poste.

Malheureusement, notre collectivité n’avait pas de réponse concrète à apporter aux nombreuses revendications.

Notre déception et l’absence de réponse satisfaisante nous conduisait droit dans le mur.

Heureusement, en fin de réunion un accord a été trouver pour …. prendre le temps de se mettre d’accord ! Et une des revendications a trouvé satisfaction, bien qu’il faille encore préciser son contenu (diagnostic ex-terne orienté sur la DEF)

La collectivité s’est aussi engagée à répondre point par point à chaque revendication présentée.

Nous avons donc rdv le 16/11 dans la même configuration afin d’entendre les propositions, cette fois, concrètes de notre direction.

Dès lors, et pour donner toutes ses chances au dia-logue, nous avons suspendu les actions prévues dans le cadre du préavis jusqu’à cette date.

Mais, nous maintenons le préavis qui s’étend sur 2 mois.

Aussi, nous avons demandé que le passage du dossier de réorganisation de la DEF en CST ce jeudi 19 soit reporté à une date ultérieure à la rencontre du 16 novembre.

Télécharger le tract ci-dessous.



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
 services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
 services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
 secteurs publics et privés du logement social ;
 secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20