1111
  • Article publié le 6 juillet 2023
  • /
  • 79 visites

59 I Le Syndicat CGT des Territoriaux de Grande Synthe dénonce les réorganisations arbitraires mises en oeuvre par la DRH

Syndicat CGT des Territoriaux de Grande Synthe

La CGT vous informe !

 Réorganisation arbitraire du service EHL

Malgré plusieurs demandes de mise au point concernant la réorganisation du service EHL, la DRH a toujours répondu que le projet n’était pas abouti et qu’elle reviendrait vers la CGT pour l’exposer en temps voulu.

FOUTAISE ! la DRH a convoqué, le mercredi 21 juin, l’ensemble des agents travaillant dans les écoles primaires pour leur annoncer la nouvelle organisation de travail pour les vacances d’été, soit 10 jours à peine avant cette mise en place.
Les agents devront tourner dans les écoles toutes les semaines sans jamais être dans la même équipe et sans même connaitre l’organisation de la structure (matériel, surfaces à nettoyer etc.…). De plus, cela va engendrer, un surcroit de travail puisque chaque école doit être nettoyée en une semaine. Du jamais vu !!!
La CGT n’est pas dupe, les arguments fallacieux de la DRH pour faire avaler la pilule aux agents ne servent en fait qu’à cacher le manque de personnel titulaire croissant.

Résultat des courses :
Dégradation du service public, des agents en souffrance avec des conditions de travail digne de chez Onet service !!
Enfin cela confirme les rumeurs entendues : la municipalité tend vers l’externalisation (comme l’entretien des espaces verts) du service EHL, certaines structures « test » sont déjà sélectionnées en ce sens (COSEC, Noordover, complexe Léo Lagrange).
Et après ce service, lequel suivra ???
Prendre des décisions arbitraires sans connaitre le travail fournit des agents EHL durant l’été sans même passer par l’avis des organisations syndicales est un manque de considération et un déni de démocratie !!!

 La CGT exige :
 L’abandon de cette « nouvelle désorganisation » qui aura des conséquences désastreuses sur la santé physique et psychique des agents.
 La CGT exige :
 Le maintien de l’organisation actuelle pour les agents EHL,
 Le respect des instances représentatives du personnel,
 La titularisation des contrats précaires et le renforcement des équipes
 Un minium de considération de la DRH envers le personnel et une meilleure expertise concernant leur charge de travail.

LA CGT REVENDIQUE UN SERVICE PUBLIC DE QUALITE AVEC DES EMPLOIS STATUTAIRES

 Réorganisation du service EPN

Après les agents de l’EHL, les agents des services techniques font les frais de prises de décisions arbitraires !!
La CGT vous explique ce que la municipalité par le biais de son adjoint aux services Techniques, le DGS et la DRH ne comprennent pas !!

Réorganisation des services :

Toute réorganisation de service doit obligatoirement passer par l’avis du CST donc par les organisations syndicales !!!
Respect des accords :

Le temps de pause (45mn considéré comme du temps de service) a été négocié légalement lors de la mise en place des horaires d’été des services techniques en CTP du 19 juin 2006 et confirmé en CTP du 6 décembre 2021, toute remise en cause doit passer par l’avis du CST donc par les organisations syndicales !!
La CGT considère que la note de service du 30 juin 2023 rédigée par la DRH à destination du personnel des Services Techniques est caduque puisque non respectueuse des décrets concernant l’obligation de l’employeur sur la consultation
des Instances Représentatives du Personnel.
Les méthodes de communication pour imposer des réorganisations sont complètement incompréhensibles et inégalitaires.
Un coup on impose en réunissant le personnel, un autre par voie de note de service.
Attention les gars :
Vous avez 10 mn de temps d’habillage le lundi et 15 mn les autres jours...et 5mn pour rentrer au bercail sinon, vous allez entendre sonner l’ clairon !!!
Mais ne vous plaignez pas !!!
Vous pouvez au maximum satisfaire vos besoins primaires.
La prochaine fois c’est quoi ??? Le garde à vous ???
Si ça, ça ne s’appelle pas "nous presser comme des citrons..."

Dans une note du 1er juillet 2022 le DGS confirmait l’application des horaires d’été « dans les conditions similaires aux années précédentes » et remerciait les agents pour leur efficacité et le service rendu à la population.
On remercie publiquement d’un côté et de l’autre on dénigre en coulisse.
Voici le remerciement !!!
Une attaque violente aux conditions et au bien être au travail !!!!
En parallèle la municipalité, par le biais du magazine « com’nous » conseille :
« travaillez par tranche de 30 minutes restez concentré sur une tâche pendant
25 minutes et rien d’autre. Accordez vous 5 mn de pause à l’issue de chacune de
ces sessions…. ».
L’égalité est l’une des plus grandes valeurs de notre pays,
la CGT exige qu’elle soit respectée dans nos services !!!
Pourquoi certains peuvent faire plus de pauses et les autres aucunes ???
En effet le ministère du travail préconise de fractionner le temps de travail lors d’épisodes de chaleurs comme nous connaissons depuis plusieurs années. Et ce surtout pour des agents travaillant en extérieur sans possibilité d’accès à des pièces climatisées ou ventilées !

 La CGT exige de la Municipalité et de la DRH :
 Qu’elles prescrivent le travail en tenant comptes du travail réellement fourni par les agents et de leur expertise
 Le respect des instances Représentatives du Personnel
 Un minimum de considération envers le personnel et leurs
conditions de travail
 Des EPI en nombre suffisant pour équiper tous les agents, contrats compris.



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
 services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
 services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
 secteurs publics et privés du logement social ;
 secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20