1111
  • Article publié le 5 juin 2023
  • /
  • 195 visites

Trois ans de batailles et une victoire au bout pour les agents de la fonction territoriale de la ville d’Allonnes et du CCAS

Les agents territoriaux de la ville d’Allonnes dans le département de la Sarthe ont eu bien raison de s’accrocher durant ces trois dernières années pour la défense de leurs conditions de travail. Alors que la loi dite de transformation de la fonction publique à acté en 2019 une régression sociale d’ampleur avec la suppression des congés supra légaux, bafouant au passant les acquis sociaux hautement menés et ayant pour conséquence in fine la dégradation des conditions de travail des agents.

Cette situation est inacceptable pour les agents de la ville et du CCAS qui décident donc avec leur Syndicat CGT d’engager la lutte. Et à partir de 2020, le combat démarre dans les différents services.
Cette lutte apparaît d’autant plus légitime, car les congés locaux supprimés constituaient une juste contrepartie aux métiers les plus pénibles ou ceux dont les conditions de travail représentent des contraintes physiques particulières.

C’est le cas notamment pour les agents du service éduction (ASTEM), les agents du service de restauration municipal, les agents des services techniques qui tous connaissent des conditions de travail difficiles avec des postures pénibles et répétées, l’exposition à des variations de température importantes, une modulation du temps de travail important, le port de charges lourdes ou encore l’exposition à un environnement sonore néfaste.

Ainsi, c’est ni plus ni moins la reconnaissance de la pénibilité et de sa juste contrepartie que le syndicat CGT veut arracher.

Tous les moyens d’action pour parvenir à la victoire sont bons à prendre : courrier au maire, demande de rencontre, tracts diffusés dans les services, échanges lors de réunions syndicales avec les agents et puis bien-sûr , la grève avec pas moins de trois mouvements de grèves locales menées de 2020 à 2023. Les agents n’ont pas manqué de participer activement à toutes les actions décidées collectivement.

C’est donc au terme d’un long parcours de lutte que le maire de la ville d’Allonnes se résout à satisfaire à la revendication portée par les agents. Ainsi, après plusieurs aller et retour de délibérations entre la mairie et la préfecture de la Sarthe, il est obtenu, 3 jours de congés supplémentaires par an au titre de la reconnaissance de la pénibilité. Cela concerne environ 20 % des 288 agents de la ville et du CCAS.

Une fois de plus, la CGT a fait la démonstration que les batailles portées par les travailleurs finissent par la victoire de nouveaux droits. Le Syndicat voit ses effectifs renforcés (41) avec l’arrivée de nouveaux syndiqués.

Montreuil le 2 juin 2023

Rédigé par M.A.
Source : site Internet de la CGT


Syndicat CGT de la Ville d’Allonnes et du CCAS
75% des voix exprimées (+7% par rapport à 2018) aux élections professionnelles



Voir les différents tracts du syndicat CGT des territoriaux d’Allonnes :
72 - Syndicat CGT des territoriaux d’Allonnes. La lutte paye ! (en date du 31 mai 2023)
72 - Avec la CGT des Territoriaux de la Ville et du CCAS d’Allonnes, continuons la lutte contre la réforme des retraites voulue par le gouvernement ! (en date du 30 mars 2023)
72 - Syndicat CGT des territoriaux d’Allonnes. Ras le bol d’être traité·es de cette façon ! (en date du 9 février 2023)
72 - La CGT au côté des agents de la Ville et du CCAS d’Allonnes en grève pour bénéficier du CTI (en date du 3 février 2023)
72 - Assemblée générale des territoriaux CGT de la ville d’Allonnes (en date 13 janvier 2023)



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
 services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
 services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
 secteurs publics et privés du logement social ;
 secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20