1111
  • Article publié le 13 décembre 2023
  • /
  • 182 visites

93 | Aubervilliers - Non au hold-up sur le COS

Par mail, le 12 octobre dernier, madame le Maire, nous avait indiqué qu’elle demandait une étude comparative entre le COS et le Centre National d’Action Social (CNAS).
Pourquoi ce document n’a-t-il pas été transmis aux représentants du personnel pour le CST du 17 novembre reporté au 19 décembre 2023 ?
Pourquoi les agents n’ont-ils pas été concertés afin de connaître leurs attentes ?
Surement que nous n’avons pas notre mot à dire.

Madame le Maire a donc décidé, unilatéralement, sans aucune concertation avec les représentants du personnel, de liquider le COS.
Pour ce faire, elle entend adhérer au CNAS à partir du 1er janvier 2024. Celle-ci percevra une subvention de 212 € par agent actif et de 137,80 € pour un retraité (pendant 2 ans après son départ en retraite).

La subvention du COS nous appartient, c’est une part de notre salaire différé.
Il s’agit là d’un véritable holdup par Madame le Maire sur la subvention de 577 000 € accordée au COS. Au détriment du bien-être de ses agents, c’est donc cette dépense qu’elle prétend réduire afin de faire des économies sur l’action sociale et écarter les représentant-es élu-es par vous, le personnel.

Dans son propre guide de l’action sociale 2021, le CNAS se présente lui-même comme « une structure professionnelle, [qui] offre un contrôle et une maîtrise des coûts ». L’intérêt général et celui du personnel n’est pas une priorité pour la municipalité.

Avec la fiche de paie du mois d’octobre, vous avez tous reçu le flash info avec le mot du Maire et son argumentaire pour la mort du COS au bénéfice du CNAS.

L’ARGUMENTAIRE DE MADAME LE MAIRE POUR L’ADHESION AU CNAS :

  • Des prestations sociales particulièrement appréciables qui n’existent pas
    Certaines prestations du CNAS sont en fonction de vos conditions de ressources et peu d’agents sont dans la tranche 1 (0 à 1000 €). De plus, il n’y a pas de tableau comparatif fiable entre les offres du CNAS et celle du COS concernant les vacances à prix réduits auprès de 50 voyagistes et organismes de séjours !
    Concernant le ticket CESU, La commande maximum annuelle est de 1430 €. Participation du CNAS à hauteur de 20% soit 286 €. Le ticket CESU d’une valeur de 13 € vous coûtera donc 10,40 €.
  • L’ACCES AUX CHEQUES VACANCES BIEN UTILES POUR LES FAMILLES
    Mais pour le plan épargne chèques-vacances, la bonification du CNAS dépendra de vos revenus. Pour une épargne de 200 € par exemple, la bonification sera de 100 € (tranche 1), 60 € (tranche 2) et 50 € (tranche 3).
  • UNE OFFRE DE SEJOURS BEAUCOUP PLUS LARGE ET OUVERTE A TOUS
    Mais l’accès pour tous est déjà effectif au COS.

Lire et télécharger l’intégralité du tract ci-dessous.



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
 services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
 services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
 secteurs publics et privés du logement social ;
 secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20