1111
  • Article publié le 22 mai 2023
  • /
  • 67 visites

13 | Syndicat CGT du Conseil départemental des Bouches-du-Rhône - Ensemble, revendiquons l’urgence d’augmenter nos salaires, pas notre âge de départ à la retraite !

Depuis la mise en œuvre du Complément de Traitement Indiciaire pour les professionnels du secteur social et médico-social, partout la colère monte dans les services et les mobilisations se multiplient pour exiger l’octroi des dispositions du SÉGUR pour TOUTES et TOUS !

Avec la mise en œuvre du projet de réforme des retraites, le gouvernement a franchi un pas de plus dans la casse des acquis et cela vient s’ajouter à la colère des professionnels, qui n’en peuvent plus de voir leurs droits bafoués de cette manière, par la force et le déni de démocratie, avec l’utilisation du 49.3 et les violences policières à l’encontre des manifestants.

Pour la CGT, il est inacceptable que les inégalités et les pertes de rémunération perdurent !

Car en augmentant les salaires de toutes et tous, c’est aussi, les cotisations aux caisses de retraites qui augmentent et donc qui viennent réduire la mise en danger de notre système. Car en augmentant immédiatement les salaires c’est le pouvoir d’achat des français qui augmente et qui vient limiter la frénésie de l’inflation actuellement subie.

C’est pourquoi, pour la CGT, il est urgent de stopper l’absence d’égalité de traitement dans l’attribution des dispositions du SÉGUR.

La CGT du Conseil Départemental des Bouches-du-Rhône s’associe au préavis de grève national déposé par la Fédération CGT des Services Publics sur cette journée. Dans notre Département, La filière administrative des catégories A, B et C exerçant ses missions au sein des MDS, des pôles d’insertion, des pôles enfance, de la Maison des adolescents, du SMAPE, du SAF, du CPEF, du CLAT, du Ceggid, de la CRIP, du CMPP, du SMP, les assistants familiaux, les personnels médicaux et sociaux du SMP, de la crèche départementale et du Service social du personnel revendiquent l’attribution du CTI (ou de son équivalent pour les personnels qui ne bénéficient pas d’un traitement indiciaire).

Au-delà des actions menées au sein de notre collectivité il est essentiel de participer à ce mouvement national afin de pouvoir faire avancer nos revendications ! Toutes et tous en grève le 23 mai !

Retrouvons nous pour faire entendre notre voix mardi 23 mai 2023 à 10H30 devant la Préfecture.
Notre Syndicat a demandé à ce qu’une délégation soit reçue en Préfecture

Télécharger le tract ci-dessous.



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
 services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
 services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
 secteurs publics et privés du logement social ;
 secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20