1111
  • Article publié le 22 mai 2023
  • /
  • 61 visites

50 | CGT Territoriaux Cherbourg-en-Cotentin - Agent.e.s du secteur social et médico-social, de la petite enfance, Atsem,... Le 23 mai, revendiquons l’urgence d’augmenter nos salaires, pas notre âge de départ à la retraite !

Depuis la mise en œuvre du Complément de Traitement Indiciaire pourles professionnel·les du secteur social et médico-social, partout la colère monte dans les services et les mobilisations se multiplient pour exiger l’octroi des dispositions du SEGUR pour TOUTES et TOUS !

Avec la mise en œuvre du projet de réforme des retraites, le gouvernement a franchi un pas de plus dans la casse des acquis et cela vient s’ajouter à la colère des professionnel·les, qui n’en peuvent plus de voir leurs droits bafoués de cette manière, par la force et le déni de démocratie avec l’utilisation du 49.3 et les violences policières à l’encontre des manifestant·es.

Le besoin est urgent que le GOUVERNEMENT entende les millions de professionnel·les qui exigent depuis début janvier l’abrogation de la réforme et de meilleures conditions de rémunération.

Pour la CGT, il est inacceptable que les inégalités et les pertes de rémunération perdurent. Car en augmentant les salaires de toutes et tous, c’est aussi, les cotisations aux caisses de retraites qui augmentent et donc qui viennent réduire la mise en danger de notre système. Car en augmentant immédiatement les salaires c’est le pouvoir d’achat des français·es qui augmente et qui vient limiter la frénésie de l’inflation actuellement subie. C’est pourquoi, pour la CGT, il est urgent de stopper l’absence d’égalité de traitement dans l’attribution des dispositions du SEGUR.

Face à cette situation, nos organisations CGT appellent tous les professionnel∙les à se mobili- ser le 23 mai 2023.

Ensemble exigeons :

  • Retrait de la réforme des retraites ;
  • Prise en compte de la pénibilité permettant un départ anticipé à la retraite avant 60 ans avec 75% du salaire des 6 derniers mois ;
  • L’augmentation immédiate des salaires : +192 sous forme de CTI dit « Prime Ségur » pour tous les agent·es travaillant dans le secteur social, médico-social, de l’animation et du technique de la Fonction publique territoriale ;
  • La revalorisation des grilles indiciaires, le dégel et le rattrapage de la valeur du point d’indice d’au moins 10% , à l’image de ce qu’ont gagné en mars dernier les fonctionnaires en Allemagne ;
  • Mise en place sans délai d’un mécanisme d’indexation de la valeur du point sur l’inflation, à l’image des rémunérations indexées sur l’inflation pour les fonctionnaires belges ;
  • L’amélioration des conditions de travail et une véritable reconnaissance des qualifications de nos métiers ;
  • Une stricte égalité de salaire entre les femmes et les hommes ;
  • La baisse du temps de travail à 32 heures hebdomadaires ;
  • L’abrogation de la loi de Transformation de la fonction publique.

AGENTS DE CHERBOURG-en-COTENTIN
RASSEMBLEMENT A 10H30
HOTEL DE VILLE CeC

Télécharger le tract ci-dessous.



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
 services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
 services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
 secteurs publics et privés du logement social ;
 secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20