1111
  • Article publié le 10 juillet 2023
  • /
  • 62 visites

66 | A Perpignan - Violences faites aux femmes : entre posture et volonté

Communiqué de presse concernant la création d’un service dédié aux femmes victimes de violences à "LA CIGALE".

Lors du Comité Social Territorial du CCAS de Perpignan, en date du 29 juin 2023, il nous a été proposé de voter un projet de création d’un service d’accueil pour les femmes victimes de violence. A la CGT nous ne pouvons qu’être en accord avec la nécessité de créer ce service, au vu de la situation catastrophique sur Perpignan et de l’ensemble du territoire en la matière.

La CGT a demandé, dans cette instance, la dissociation de vote entre la création de ce nouveau service dédié à l’accueil des femmes et le lieu proposé « LA CIGALE ».

En effet, le local « La Cigale » est l’objet d’une contestation judiciaire entre la Mairie de Perpignan et le Conseil Départemental.

Pour mémoire, le Département des Pyrénées-Orientales a décidé de faire l’acquisition de La Cigale en 2019 quand trois mois plus tard, la Ville a exercé son droit de préemption sur le bâtiment. En 2021, le Conseil d’État a annulé la préemption et en mars 2022 le juge a invalidé aussi la décision d’affectation du lieu, mais celui-ci reste pour l’instant la propriété de la Mairie. D’autres décisions judiciaires sont attendues.

La CGT pense qu’un sujet sociétal aussi important ne doit pas risquer d’être compromis par une procédure judiciaire qui reste en cours. La CGT se questionne sur le choix de ce lieu, alors que la Mairie de Perpignan a préempté un certain nombre d’immeubles dans le quartier historique de la ville. Pourquoi ne pas utiliser l’un d’eux plutôt que de risquer la non concrétisation d’un projet d’une telle ampleur ?

La CGT des territoriaux CCAS de Perpignan a demandé, lors de cette instance, la dissociation du vote entre la création proprement dite du service et le lieu proposé. Malgré le risque de ne pas voir le projet aboutir au vu de la procédure judiciaire, la direction du CCAS et de la ville de Perpignan s’entête à maintenir la création de ce projet à « La Cigale » et refuse la dissociation demandée par la CGT. Ils nous ont confirmé, lors de ce comité social territorial, que les travaux sur le lieu cité ci-dessus ont déjà commencé. La saisie de l’instance ne rend qu’un avis mais sa consultation reste néanmoins obligatoire avant toutes décisions !

La CGT-CCAS de Perpignan a donc refusé de prendre part au vote dans ce dossier.



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
 services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
 services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
 secteurs publics et privés du logement social ;
 secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20