1111
  • Article publié le 30 août 2023
  • /
  • 96 visites

84 I L’Union départementale CGT des personnels du département du Vaucluse appelle à un rassemblement solidaire le 8 septembre 2023 à partir de 13h30 devant l’Hotel du département en défense du secrétaire général de l’Union Syndicale

Notre Camarade Ludovic PONS Secrétaire Général de l’Union Syndicale CGT des personnels du département de Vaucluse est convoqué le vendredi 8 septembre à 14h00 à un entretien préalable à une sanction disciplinaire (Blâme). Il subit depuis des mois les pressions managériales qui se généralisent au centre routier de Carpentras. C’est aujourd’hui lui la cible, mais beaucoup d’autres agents sont concernés et doivent faire face à des notes de la hiérarchie avec menaces de sanctions plutôt qu’à une communication professionnelle cohérente s’appuyant sur une réglementation claire.

Vos représentants du personnel sont mis à mal aujourd’hui par leur hiérarchie pour l’ensemble des actions de la CGT visant le respect des agents et de leurs conditions de travail au sein de la DISR. La CGT a pris ses responsabilités en dénonçant au travers d’une lettre ouverte à la Présidente des propos discriminants et dégradants envers les agents de l’Agence de Carpentras dans un Compte-Rendu de réunion des chefs d’astreinte, elle a aussi soutenu la fiche du registre Hygiène et Sécurité des agents d’exploitation du centre routier de Carpentras alertant et dénonçant sur les Risques Psycho Sociaux graves provoqués par des pratiques managériales délétères, des pression continues et des injonctions paradoxales. La CGT depuis des années revendique un règlement d’astreinte commun à l’ensemble des centres routiers et respectueux de la législation.

Ludovic risque aujourd’hui un Blâme pour avoir dénoncé l’incohérence du cadre posé par un chef d’astreinte, Il s’en est simplement plaint à son chef d’agence puis à son chef d’astreinte. Ce qui aurait dû être géré sereinement par les encadrants, s’est transformé en un acharnement envers Ludovic et une demande de sanction par le chef d’astreinte. Il est à noter qu’à aucun moment Ludovic n’a menacé ou injurié ses responsables, c’est pourtant ce qui lui est reproché …

Dans d’autres centres routiers de fortes pressions de la hiérarchie sont allées jusqu’à faire exploser des équipes, aujourd’hui sur Carpentras, cela prend des proportions qui mettent en danger et insécurise les agents. Il a été à plusieurs reprises demandé une intervention de nos Directions y compris en alertant l’instance compétente (FSSSCT) sans qu’aucune mesure corrective ou de prévention se mettent en place. Cela s’apparente à de la non-assistance à personne en danger et ce site est à son tour au bord de l’implosion. Il est temps de dire STOP. Plus aucun agent ne doit subir cette maltraitance. Une majorité des problèmes est liée aux astreintes et au manque de clarté des procédures (repos de sécurité ou durée des interventions). Malgré les demandes récurrentes de la CGT d’avoir un règlement d’astreinte clair, les interprétations et le flou restent la règle. La CGT prévoit donc une procédure au Tribunal Administratif sur les règles du repos de sécurité appliquées en Vaucluse.

Nous appelons le personnel à se rassembler le vendredi 8 septembre 2023 contre la répression syndicale évidente qui est appliquée dans les services du Département. A la CGT quand un camarade est touché c’est toute la CGT qui l’est, les attaques se généralisent vis-à-vis des représentants syndicaux mais nous ne nous laisserons pas intimider. L’Union Syndicale CGT des personnels du Vaucluse, l’Union Départementale CGT de Vaucluse et les Unions locales, unis et solidaires appellent à rejoindre ce rassemblement.

Nous ne sommes pas nés pour subir et devons faire valoir nos droits en imposant une amélioration de nos conditions de travail, de nos rémunérations et la qualité du service public.



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
 services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
 services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
 secteurs publics et privés du logement social ;
 secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20