1111
  • Article publié le 2 avril 2024
  • /
  • 85 visites

34 I Protection de l’enfance : la mobilisation du personnel du conseil départemental de l’Hérault, soutenu par la CGT continue

Tout le secteur de la protection de l’enfance était rassemblé au foyer de l’enfance le 28 mars.
Issus de tout le territoire, les agents de notre collectivité, collègues du FDEF et du secteur associatif ont répondu présents. Encore une fois les cadres def se sont mobilisés avec les équipes montrant par là même une convergence de tous pour défendre une mission en cours d’effondrement.
La presse se saisit du sujet.
La journée a commencé par une longue conférence de presse devant caméras et micros de France 3, Midi Libre,
Métropolitain, le Point et le Poing. Les médias se sont saisis du sujet et informent la population sur les évènements en cours : la mobilisation, la situation des enfants confiés et la souffrance des collègues exerçant la mission protection de l’enfance.
Situation de blocage
Nous avons essayé par tous les moyens de dialoguer avec l’ensemble des interlocuteurs (DGA SD + RH / DGS /
mme Morere) pour faire entendre nos propositions de résolution des difficultés décrites.
En lien avec les services de la préfecture nous avons révélé les leviers qui permettraient au préfet de soutenir les besoins de foncier et de places d’accueil.
Nous avons fait remonter les besoins exprimés par les collègues, notamment en terme de reconnaissance du travail accompli dans des conditions désastreuses. Ils continuent de travailler gratuitement, prenant ce temps sur leur vie familiale et personnelle pour mener à bien la mission protection de l’enfance.
Nous avons fait des propositions en ce sens.
Nous continuons à le faire.
Malheureusement, à ce jour, ni les cadres de la DEF, ni les agents des équipes, ni notre organisation syndicale ne
sont entendus sur les solutions proposées.
Vote en assemblée générale
Réunis en assemblée générale à l’issue de la mobilisation, les agents ont unanimement voté en faveur d’une nouvelle journée action le lundi 22 avril. Leur colère est entière. Ils ne comprennent pas le blocage de notre administration et leur refus d’entendre les solutions qu’ils proposent !
RETENEZ DONC CETTE DATE : LUNDI 22 AVRIL
La mobilisation continuera sans relâche !
La convergence de la protection de l’enfance !
La mobilisation continue !
PROTECTION DE L’ENFANCE : APPEL
dialogue pour une sortie de crise.
Nous sollicitons que des espaces de dialogues s’ouvrent au plus haut niveau
Si notre détermination et celle des collègues est entière nous souhaitons encore une fois donner une chance au dialogue social et revendicatif.
Nous en appelons à M. Mesquida et demandons une rencontre associant une délégation d’agents pour essayer de lever des malentendus s’il en restait. Nous sollicitons cette rencontre pour construire ensemble les modalités d’une
sortie de crise.

Syndicat CGT – Mas d’Alco, 1977 Avenue des Moulins – 34087 Montpellier cedex 4
Bureau 6 – rdc Alco 1 à Montpellier  04 67 67 66 83 cgt@herault.fr
Permanences à Montpellier du lundi au vendredi de 9h à 11h30 et de 13h30 à 16h



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
 services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
 services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
 secteurs publics et privés du logement social ;
 secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20